La souscription d’un contrat à la consommation permet de financer plusieurs choses : des travaux (à son domicile, résidence principale ou logement locatif), des biens de consommation courante, un véhicule neuf ou d’occasion, un réserve de trésorerie en cas de besoin urgent, un rachat de crédit, ou la souscription à un crédit renouvelable.

Le souscripteur d’un crédit affecté doit remettre le justificatif de sa dépense qui correspond au montant emprunté (moins un apport personnel éventuel). La banque règle alors directement le fournisseur et le prêt peut être annulé en cas de non-réalisation de l’achat.

Le souscripteur d’un crédit non affecté ne remet pas de justificatif de son achat et peut répartir la somme empruntée entre plusieurs achats.

Une personne en situation FCIP ou interdit bancaire ne peut pas souscrire à un crédit à la consommation.