Finaliser ma Simulation

Gratuit, immédiat et sans engagement

Mis à jour le

 · 

Par

Faut-il souscrire une assurance décès pour votre crédit à la consommation ?

Lors de la souscription à un crédit à la consommation, il est possible de prendre une assurance décès afin de couvrir les proches de l’emprunteur de dettes indésirées. Elle n’est pas obligatoire, mais peut s’avérer utile, surtout passé un certain âge (plus de 65 ans).

Estimer ma mensualité

Sans engagement avec réponse immédiate et réception des fonds en 24h

🔎 Où vont les dettes d’un crédit sans assurance en cas de décès ?

Si les héritiers acceptent le patrimoine, alors ils devront assumer la responsabilité des dettes et les régulariser.

Les montants des dettes pourront être partagés en plusieurs parts équivalentes s’il y a plusieurs héritiers.

Et si j’ai souscrit une assurance décès ?

Si l’emprunteur avait souscrit à une assurance décès, alors les héritiers ne rembourseront pas les dettes restantes et elles sont prises en charge par l’assureur.

📋 Quelles différences entre une assurance emprunteur et une assurance décès ?

En fait, l’assurance décès est intégrée dans l’assurance emprunteur. Cette dernière ajoute des garanties en plus du décès en cas de perte d’emploi, d’incapacité et d’invalidité totale ou partielle.

Comment, en tant qu’héritier, ne pas payer les dettes d’un défunt ?

En tant qu’héritier, si le défunt n’a pas souscrit d’assurance décès et que vous ne pouvez pas prendre en charge ses dettes, vous pouvez renoncer à la succession.

Attention tout de même, car en renonçant aux dettes vous renoncez dans le même temps à l’argent ou aux biens que pourrait avoir laissé le défunt.

Si vous êtes plusieurs héritiers et que vous êtes le seul à renoncer à votre héritage, ce seront le ou les autres successeurs qui recevront votre part.

Dans le cas où tous les héritiers refusent l’héritage, c’est le Domaine, un service de l’État, qui les récupère et qui les gère.

💡 L’assurance décès est-elle obligatoire pour un prêt à la consommation ?

Sa souscription n’est pas obligatoire, il est donc possible d’obtenir un crédit sans assurance décès.

Cependant, à partir de 65 ans, les emprunteurs devront généralement en souscrire une, car ces profils représentent un plus grand risque de décès en cours de contrat.

Même si la souscription ne leur est pas obligatoire sur le papier, ils verront leur demande dans la plupart des cas refusée dans les faits.

Emprunter à deux permet-il de se passer de l’assurance décès pour une personne âgée ?

Les établissements sont plus susceptibles de vous accorder un prêt lorsque vous êtes plusieurs emprunteurs sur un même contrat.

Cela réduit le risque de défaut de paiement et dans le même temps les risques liés au décès de l’un des emprunteurs.

Cela peut permettre d’obtenir des sommes plus importantes puisque votre capacité d’emprunt s’accroit.

Au moment de la souscription, les co-emprunteurs devront fournir des documents justifiant de leurs revenus et de leur situation.

Ce type d’opération est surtout réalisé dans le crédit immobilier.

Estimer ma mensualité

Sans engagement avec réponse immédiate et réception des fonds en 24h

Foire aux questions

Laisser un commentaire

  1. Avatar de Eli
    Eli

    La souscription à l’assurance est-elle vraiment facultative ou non? Mon banquier m’indique que je n’aurais pas avoir accès à mon prêt si je ne la souscris pas.

    1. Avatar de Rubens
      Rubens

      Bonjour,

      Elle n’est pas obligatoire, mais les banques l’exigent souvent s’ils estiment que le profil du demandeur n’est pas sans risque. Au final, le choix d’accepter ou non une demande de prêt revient entièrement aux banquiers.

      Cordialement,
      Gotoinvest.com

Vous êtes ici :

Finaliser ma Simulation

Gratuit, immédiat et sans engagement