Prêt travaux

Estimer ma future mensualité

Finaliser ma Simulation

Gratuit, immédiat et sans engagement

Crédit travaux

Le crédit travaux est un crédit à la consommation. Proposé par les organismes bancaires et banques classiques, il permet de financer des travaux en tant que propriétaire ou locataire d’une résidence principale ou secondaire. Son montant est plafonné à 75.000€, remboursable sur une période de 120 mois au maximum.

Crédit conso disponible en 24h. Réponse 2 min.

chez FLOA Bank – 100€ à 75.000€ à partir de 0,5% TAEG

Le crédit travaux : Présentation

Le prêt travaux est un prêt à la consommation, au même titre qu’un prêt auto ou prêt personnel. Il peut être généralement souscrit en ligne ou auprès d’un conseiller d’une agence locale d’un organisme de crédit.

Le fonctionnement d’un prêt travaux

Ce prêt à la consommation finance tout type de travaux d’une résidence principale, secondaire ou locative. Il peut être couplé à un prêt économie d’énergie dans le cadre d’un changement de chaudière ou isolation du domicile.

Le prêt travaux est remboursable par des mensualités au taux d’intérêt fixe et est automatiquement clôturé après le dernier versement.

Différences entre un prêt travaux et un prêt personnel

Le prêt travaux est un prêt affecté contrairement au prêt personnel qui est un crédit non affecté. Cela signifie que la présentation d’un justificatif d’achat ou une preuve d’achat est nécessaire pour obtenir un prêt travaux. Un prêt personnel peut être utilisé librement.

Montant et durée d’un prêt travaux

Le crédit travaux permet d’emprunter jusqu’à 75.000€, remboursables au maximum en 120 mois. Certaines banques et organismes bancaires plafonnent ce montant et les mensualités à un niveau inférieur.

Exemple : Le crédit travaux du Crédit Agricole

Le Crédit Agricole propose une offre de prêt d’un montant maximal de 50.000€ empruntable sur 84 mois.

Que peut-on financer avec un crédit travaux ?

L’ensemble des travaux d’une maison principale, secondaire ou locative peut être financé par un prêt travaux. L’emprunteur n’a pas l’obligation de faire appel à un professionnel du bâtiment pour réaliser les travaux. Le financement peut donc uniquement porter sur un achat de matériel.

Les prêts travaux alternatifs : le prêt à taux zéro (PTZ) et l’Eco-PTZ

Le PTZ et l’Eco-PTZ sont deux prêts qui reposent sur le même principe de prêt sans intérêt, mais qui n’ont pas pour but de financer la même chose.

Le prêt à taux zéro (PTZ)

Il s’obtient en parallèle d’un prêt immobilier, afin d’aider les ménages les plus modestes à accéder à la propriété. Il est distribué par la plupart des banques. Il permet d’accéder à la propriété.

Il est gratuit (à taux zéro) et peut s’étaler jusqu’à 25 ans avec une période de différé de 5 à 15 ans (le remboursement du prêt ne commence qu’à la fin de cette période).

Attention

Le PTZ ne sert pas à financer des travaux

L’Eco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ)

Il est accordé aux propriétaires qui veulent effectuer des travaux de rénovation énergétique. Le montant accordé dépend des travaux à réaliser. Il peut atteindre 30.000€.

Pour demander un Eco-PTZ auprès d’une banque (Crédit Agricole, Banque Populaire, Caisse Épargne, BNP Paribas, etc.) il faut au préalable fournir un devis d’une entreprise RGE (Reconnue garante de l’Environnement) et accompagné votre demande des justificatifs suivants :

  • Attestation RGE de l’entreprise (ou artisan)
  • Justificatif attestant que le logement est la résidence principale
  • Date de construction du logement
  • Dernier avis d’imposition

Après acceptation du prêt, l’emprunteur à 3 ans pour réaliser les travaux. Une fois fini, il faut transmettre un formulaire « travaux » ainsi que les factures des travaux pour clôturer le prêt.

Bon à savoir

Il est possible de cumuler un Eco-PTZ avec un Crédit d’Impôt à la Transition Energétique (CITE).

Simulations de prêts travaux

Le tableau, ci-dessous, simule plusieurs offres de prêts travaux de montants, durées et TAEG différents

Types de travaux Montant Mensualités TAEG fixe (hors assurance) Durée Coût du crédit
Cuisine 10.000€ 260€ 3,1% 40 mois 532€
Toiture 40.000€ 548€ 4,2% 84 mois 6.082€
Rénovation 75.000€ 802€ 5,2% 120 mois 21.171€

Récapitulatif des simulations

  • Les mensualités d’un prêt travaux de 10.000€ emprunté sur 40 mois sont de 260€. Le coût du crédit sera de 532€.
  • Pour un crédit travaux de 40.000€ sur 84 mois les mensualités sont de 548€ et le coût du crédit augmentera à 6.082€.
  • Enfin pour un prêt de 75.000€ d’une durée de remboursement de 10 ans, il faudra compter des mensualités de 802€ et un coût de crédit de 21.171€.

Où trouver un prêt travaux pas cher ?

Le taux d’intérêt détermine le coût total du crédit. Plus celui-ci est bas, plus la mensualité et le coût total du crédit seront intéressants. L’emprunteur a donc intérêt à trouver le prêt travaux le moins cher possible.

Offres promotionnelles

Les organismes bancaires et banques classiques proposent régulièrement des offres promotionnelles sur les taux d’intérêt. Il est donc intéressant de vérifier régulièrement les propositions de crédit travaux sur leurs sites internet

L’emprunteur peut également confier à un courtier en crédit travaux, la recherche du meilleur taux d’intérêt. Le courtier effectue cette opération pour le compte de son client.

Lors de la souscription du contrat de prêt travaux, le courtier est alors rémunéré par l’organisme bancaire auquel l’emprunteur a souscrit le prêt.

Cette opération est donc totalement transparente pour le client et il a la certitude d’obtenir un prêt travaux adapté tant à son budget qu’à ses besoins en financement.

Crédit conso disponible en 24h. Réponse 2 min.

chez FLOA Bank – 100€ à 75.000€ à partir de 0,5% TAEG

Les offres détaillées de prêt travaux

Les crédits à la consommation sont proposés par les banques généralistes, mais également par les organismes de crédit. Les banques en ligne ne proposent pas toutes une offre de crédit à la consommation.

Attention

Un prêt travaux n’est pas un prêt personnel. Il est conseillé de bien vérifier que les offres en ligne soient bien mentionnées comme des « crédits travaux » et non des « prêts personnels travaux ».

Voici, selon nous, les 3 offres les plus intéressantes pour souscrire un prêt travaux pas cher, un prêt travaux en ligne et un prêt travaux à taux zéro (PTZ).

Les offres de prêt travaux pas cher du Crédit Mutuel

Le Crédit Mutuel propose deux offres de prêts travaux :

  • Le Prêt travaux
  • Le Prêt « Modulimmo » travaux

Le Prêt travaux

  • Montant de 1.000€ à 50.000€
  • Durée maximale de 7 ans
  • TAEG constant à partir 3%
  • Remboursement anticipé et report des mensualités possibles
  • Possibilité d’obtenir une offre plus avantageuse en associant épargne et crédit avec l’offre Crédiplan (lors du paiement des mensualités, une somme est épargnée. Lors de la fin du prêt, environ 25% de la somme peut être récupérée).

Le Prêt « Modulimmo »  travaux

  • Montant de plus de 50.000€
  • Durée de 15 ans
  • Déblocage des fonds au fur et à mesure des achats pour limiter le coût du prêt
  • Remboursement anticipé et report des mensualités possibles

Simulations de prêt travaux du Crédit Mutuel 15.000€, 30.000€ et 50.000€

Le tableau ci-dessous simule trois offres de 15.000€, 30.000€ et 50.000€

Montant

Durée TAEG fixe (hors assurance) Mensualités

Coût du crédit

15.000€

24 mois 3% 654€

464€

30.000€

60 mois 3,00% 557€

2.322€

50.000€

84 mois 3,00% 691€

5.473€

Récapitulatif des offres

  • Le TAEG pour l’ensemble des offres est de 3%.
  • Les mensualités ne dépassent pas 691€ par mois.
  • Le coût du crédit représente au maximum environ 10% de la somme empruntée lorsque les plafonds de montant et de durée de l’offre de prêt du Crédit Mutuel sont atteints.

Franfinance : L’offre de prêt travaux qui permet d’emprunter en ligne

Franfinance propose une offre de prêt en ligne :

  • Montant de 1.500€ à 75.000€
  • Durée de 12 à 84 mois
  • D’un TAEG à partir de 0,90%
  • 100% en ligne
  • Aucuns frais de dossier
  • Remboursement anticipé et report des mensualités possibles

Simulations de prêt travaux de Franfinance 15.000€, 30.000€ et 50.000€

Le tableau ci-dessous simule trois offres de 15.000€, 30.000€ et 50.000€

Montant

Durée TAEG fixe (hors assurance) Mensualités Coût du crédit

15.000€

24 mois 2% 641€

387€

30.000€

60 mois 4,5% 559€

3.566€

50.000€ 84 mois 5% 707€

9.384€

Récapitulatif des offres

  • Le TAEG pour l’ensemble des offres varie entre 2% et 5%. Ce qui fait un taux en moyenne de 3,5%.
  • Les mensualités ne dépassent pas 707€ par mois.
  • Le coût du crédit représente au maximum environ 20% de la somme empruntée lorsque les plafonds de montant et de durée de l’offre de prêt de Franfinance sont atteints.

Eco-PTZ : L’offre de prêt travaux à taux zéro

L’Eco-PTZ est une offre de prêt proposée par les banques dont le Crédit Agricole :

  • Montant plafonné à 30.000€ (selon les travaux entrepris)
  • Durée maximale de 10 ans (voire 15 sur de gros chantiers)
  • Taux d’intérêt à 0%

Travaux éligibles à un PTZ

Tous les travaux et les habitations ne sont pas éligibles à un PTZ.
L’Eco-PTZ ne concerne que les travaux écologiques visant à améliorer la performance thermique et acoustique d’un logement.

Simulations d’Eco-PTZ proposé par le Crédit Agricole de 10.000€, 20.000€ et 30.000€

Le tableau ci-dessous simule trois offres de prêts de 10.000€, 20.000€ et 30.000€

Montant

Durée TAEG fixe (hors assurance) Mensualité

Coût du crédit

10.000€

24 mois 0% 417€

0€

20.000€

60 mois 0% 333€

0€

30.000€

84 mois 0% 357€

0€

Récapitulatif des offres

L’Eco-PTZ est un prêt à taux zéro alors le montant des mensualités à payer est égal à la somme empruntée divisée par la durée du prêt (en mois).

Exemple : Pour un prêt de 10.000€ sur 24 mois, les mensualités sont égales à : 10.000 divisés par 24 = environ 417€.

Souscrire un prêt travaux

Le prêt travaux ne peut pas être souscrit sans justificatif. L’emprunteur doit :

  • Avoir des ressources stables
  • Ne pas être interdit bancaire/FICP
  • Être majeur
  • Être de nationalité française ou issue de l’Espace économique européen
  • Avoir sa résidence principale en France

Documents et justificatifs à fournir

Les pièces justificatives sont identiques à celle d’un crédit à la consommation.

Justificatifs administratifs

  • Justificatif d’identité en cours de validité
  • Justificatif de domicile de moins de 3 mois ou certificat d’hébergement

Justificatifs fiscaux

  • Dernière fiche de paie, bulletin de versement de pension ou liasse fiscale pour les entrepreneurs
  • Relevé de comptes bancaires
  • Relevés de crédits renouvelables

Comment faire une demande de prêt travaux ?

L’emprunteur peut se rapprocher de sa banque ou consulter les offres en ligne proposées par les organismes bancaires et banques.

Les fonctionnalités du crédit travaux

Le crédit travaux peut faire l’objet de plusieurs aménagements en cours de contrat.

Délai de mise à disposition des fonds

La loi Lagarde impose un délai de 14 jours après la signature du contrat de prêt avant la mise à disposition du crédit travaux.

Délai anticipé d’obtention des fonds

Ce délai peut être réduit à 8 jours sur demande de l’emprunteur.

Report et aménagement des mensualités suivant conditions

La plupart des banques acceptent le report de la première mensualité. La banque peut aménager le remboursement du montant restant dû en allongeant le terme du contrat ou en augmentant le montant des remboursements mensuels à venir.

Pause des remboursements

Une pause dans les remboursements peut avoir lieu d’une à trois fois par an, à condition de ne pas avoir eu d’incident de paiement antérieur.

Remboursement anticipé total ou partiel

Le remboursement anticipé total ou partiel est possible à tout moment de la vie du contrat. En cas de remboursement partiel, le terme du contrat ou le montant des futures mensualités sont revus.

Si l’emprunteur effectue un remboursement total de son prêt travaux, le contrat est alors clôturé.

Indemnités de remboursement anticipé

Il peut être imposé des indemnités de remboursement anticipé si la somme du prêt restante est supérieure à 10.000€. Aucuns frais ne peuvent être demandés si ce n’est pas le cas.

Si la somme est supérieure à 10.000€ alors le plafond des indemnités peut être soit de 1% (si la durée du prêt restante est supérieure à 1 an), soit de 0,5% (si elle est inférieure à 1 an).

Assurance emprunteur

Cette assurance prend en charge les mensualités à venir, de façon ponctuelle ou définitive, après une période de carence. L’assurance intervient en cas de décès, perte totale d’autonomie, incapacité totale ou partielle.

La loi autorise l’emprunteur à choisir l’assureur de son choix tant que les clauses et conditions applicables au contrat sont identiques à celles du contrat proposé par la banque.

Coût de l’assurance emprunteur

La souscription d’une assurance entraîne un coût supplémentaire du crédit d’environ 1% à 5%.

Exemple : Sur un prêt de 10.000€, son coût sera compris entre 100€ et 500€.

Prêt travaux : Cas particuliers

Lors d’un montant de travaux supérieur à 75.000€, la souscription d’un crédit immobilier travaux est obligatoire. Il est néanmoins possible de solliciter un prêt à la consommation jusqu’à 75.000€ et de réaliser un emprunt immobilier travaux de la somme complémentaire.

Conseil

Il est conseillé de souscrire un seul et même prêt immobilier travaux, au taux généralement plus intéressant et d’étudier les possibilités qu’offre un prêt d’investissement immobilier couplé à un prêt travaux.

Cas particuliers de l’emprunteur

L’organisme bancaire demande une caution ou une garantie personnelle dans les cas suivants :

  • Absence de justificatifs
  • Aucun revenu ou revenu irrégulier
  • Période de chômage
  • Retraités aux faibles revenus
  • Intermittents

La BPI France peut garantir une caution de prêt à hauteur de 15.000€ pour tout prêt remboursable en 2 ans minimum.

L’emprunteur peut apporter une caution personnelle, mais également mettre un bien personnel ou un portefeuille-titres en garantie.

Les personnes interdites bancaires/FICP ne peuvent souscrire de prêt travaux.

Un étudiant peut bénéficier d’un prêt adapté à sa situation.

Deux personnes peuvent emprunter conjointement sous réserve de fournir des justificatifs pour chacun.

Financer des travaux dans un logement en tant que locataire

Les locataires ont le droit de souscrire un prêt travaux, à la seule condition d’obtenir l’aval de son propriétaire avant de commencer les travaux.

Bénéficier d’un crédit d’impôt avec un prêt travaux

Le prêt travaux est un prêt à la consommation. Par conséquent, il n’entre pas dans le dispositif d’allégement fiscal, qui est uniquement prévu pour les prêts travaux classiques d’isolation et d’amélioration de l’habitat avec justificatifs et obligation de faire appel à un professionnel du secteur.

Pour bénéficier d’un crédit d’impôt sur des travaux d’une résidence en tant que propriétaire, vous devez obligatoirement souscrire un prêt en relation avec l’isolation du logement, le changement de portes et fenêtres, l’installation d’une pompe à chaleur ou tout travail d’amélioration de l’habitat.

Aides aux travaux d’une résidence principale

Des aides sont possibles dans le cadre de travaux dans une résidence principale uniquement ou pour des logements mis en location, à l’exception des membres de la famille. L’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) ainsi que l’État proposent des aides à la rénovation énergétique encadrées par des conditions strictes.

Achat de meubles avec un prêt travaux

Un prêt travaux peut être utilisé pour acheter des meubles de cuisine ou de salle de bain et tout meuble fixe du domicile.

Un achat de meubles de décoration fait l’objet d’un prêt personnel et ne peut être financé par un prêt travaux.

Crédit conso disponible en 24h. Réponse 2 min.

chez FLOA Bank – 100€ à 75.000€ à partir de 0,5% TAEG

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :