Courtier crédit auto

Estimer ma future mensualité

Finaliser ma Simulation

Gratuit, immédiat et sans engagement

Crédit auto jeune

Le budget moyen d’acquisition d’un véhicule d’occasion pour un jeune conducteur est compris entre 1.000 et 3.000€. Les banques et organismes de crédit acceptent le financement de ce premier crédit auto jeune avec ou sans apport personnel, au taux d’intérêt moyen de 2 à 4%. Les jeunes sont également soutenus dans ce projet par les pouvoirs publics, notamment la Caisse d’allocations familiales (CAF) et le Pôle Emploi.

Crédit auto neuve ou occasion Floa Bank 100% en ligne

Réponse immédiate et sans engagement. Formulaire en 3 min. Sans justificatifs.

Comment bénéficier d’un crédit auto quand on est jeune ?

Les organismes bancaires proposent des crédits spécifiques pour le financement d’un premier véhicule. Ces prêts sont adaptés à la situation du jeune conducteur par leurs taux d’intérêt faibles. Certaines banques facilitent également l’accès au crédit auto avec un prêt à taux zéro suivant la situation du jeune conducteur.

La première démarche est de fixer le budget d’achat de ce premier véhicule puis de consulter plusieurs banques avant de réaliser le prêt. La comparaison puis la sélection se feront sur :

  • Le taux d’intérêt pratiqué ;
  • Le nombre de mensualités ;
  • Le montant des frais de dossier ;
  • Le cautionnement du prêt ;
  • Le coût de l’assurance-crédit.

Préparer son dossier de demande de financement de crédit auto jeune

Le premier contact du jeune conducteur est généralement fait auprès de sa banque. Celle-ci connaît ses habitudes et ses revenus, c’est donc la première démarche à effectuer avant d’interroger d’autres organismes.

La banque peut être amenée à demander aux parents de se porter caution.

Éléments à fournir pour une demande de financement d’un prêt auto jeune conducteur :

Type de justificatif Documents à fournir
État civil • Carte nationale d’identité
• Passeport
• Carte de séjour
Domicile • Justificatif de domicile de moins de 3 mois
• Certificat d’hébergement
Revenus • Fiche de paie
• Pension alimentaire perçue
• Attestation de bourse d’études
• Allocation logement
• Allocations familiales
Charges • Montant du loyer restant à charge
• Dépenses courantes : EDF, eau, assurances, mutuelle, etc.
• Crédits en cours
Véhicule • Montant du prêt demandé
• Marque
• Nombre de CV
• Date de mise en circulation
• Carte grise
Cautionnement • Noms et coordonnées des cautions (éventuellement)
• Lien de famille

Les différents types de prêts auto jeunes conducteurs

Quatre types de prêts peuvent être sollicités dans le cadre d’un crédit auto jeune conducteur.

  • Le prêt personnel affecté : ce crédit est assorti d’un taux d’intérêt et de mensualités fixes. Le déblocage de ce crédit auto est sujet à la production de la facture d’achat ou du bordereau de livraison du véhicule. Accordé aux jeunes entre 18 et 25 ans, le prêt personnel peut financer un achat entre 1.500€ et 30.000€ pour une durée de remboursement de 6 mois à 60 mois ;
  • Le prêt étudiant non affecté : ce prêt est réservé aux jeunes en études. Il est attribué sans condition de ressources ni caution. L’État se porte garant de ce prêt à hauteur de 70%. Son montant maximal est de 15.000€ ;
  • Le crédit renouvelable : d’un taux d’intérêt plus élevé que le prêt personnel affecté, le crédit renouvelable est remboursé par des mensualités fixes ;
  • Le prêt à taux zéro : accordés par certaines banques, les prêts à taux zéro sont réservés aux jeunes en début de carrière.

Le crédit auto sans apport personnel

Un jeune conducteur peut, suivant les banques, obtenir un prêt sans apport personnel pour l’achat de son premier véhicule.

Bon à savoir

Un apport personnel est une garantie supplémentaire pour la banque. L’emprunteur montre sa capacité d’épargner et le taux d’intérêt proposé est plus attractif.

Les aides destinées aux jeunes conducteurs

La CAF et le Pôle Emploi (par le biais de l’Association pour le droit à l’initiative économique ou ADIE), dans le cadre d’une démarche d’accession ou de retour à l’emploi, participent à l’obtention de prêts pour les jeunes conducteurs. Ces prêts sont soumis à des conditions d’attribution.

Le prêt CAF pour l’achat d’un véhicule

Le prêt CAF est géré par le département de résidence du jeune conducteur. Les conditions d’attributions peuvent donc varier d’un département à l’autre.

Attribution du prêt CAF :

  • L’emprunteur doit bénéficier de versements de prestations CAF et doit avoir au moins un enfant à charge ;
  • Le financement du véhicule est réservé à son utilisation professionnelle ;
  • Le prêt consenti est sans intérêt ;
  • Montant remboursable en 36 mois maximum ;
  • Mensualités prélevées sur le montant des prestations CAF ;

Justificatifs à produire :

  • Contrat de travail ou attestation de formation pour justifier l’achat d’un véhicule ;
  • Copie de la carte grise du véhicule ;
  • Certificat de non-gage.

À noter

Ce prêt peut également être accordé pour des réparations automobiles sous condition de la remise d’un devis et du numéro SIRET du garage.

L’aide du Pôle Emploi avec le prêt ADIE

L’ADIE finance l’achat d’un véhicule pour le compte du Pôle Emploi. Le prêt est sujet à intérêt qui peut être remplacé par des frais de dossier.

Attribution du « crédit mobilité » de l’ADIE :

  • Montant maximum financé : 5.000€ ;
  • Obligation d’être inscrit en tant que demandeur d’emploi ;
  • Durée de remboursement entre 6 et 36 mois ;
  • Taux d’intérêt fixé à 7,45% ;
  • Garant personnel obligatoire à hauteur de 50% du prêt.

Justificatifs à fournir :

  • Pièce d’identité ;
  • Justificatif de domicile ou d’hébergement ;
  • Justificatifs de revenus ;
  • 3 derniers relevés de compte bancaire ;
  • Permis de conduire.

Le financement d’une voiture sans permis

Le financement de l’achat d’une voiture sans permis se fait par un crédit personnel classique ou un crédit renouvelable. Le prêt peut également entrer dans le cadre des prêts CAF et Pôle Emploi si l’acquisition est d’ordre professionnel.

Le permis de conduire à 1 € par jour

Les banques financent le coût du permis de conduire à hauteur de 1 € par jour, soit 30 € par mois pour les jeunes de 15 à 25 ans. Les intérêts sont pris en charge par l’État.

Quelle assurance auto choisir ?

L’assurance jeune conducteur coûte en moyenne entre 800 et 1500€ par an. La prime est majorée du fait du manque d’expérience du jeune.

Bon à savoir

L’assureur de la famille propose souvent une tarification plus avantageuse.

Passer son permis de conduire en conduite accompagnée permet de limiter la surprime appliquée par les assureurs.

Comparatif des organismes qui proposent des prêts auto jeunes

Montant emprunté 2.000€ sur 36 mois, hors assurance :

Mensualité Taux Montant des intérêts Montant total
Cetelem 74€ 21,15% 640€ 2.640€
Crédit Agricole 60€ 4,51% 139€ 2.139€
Société Générale 57€ 1,99% 61€ 2.061€
Crédit Mutuel 59€ 4,05% 119€ 2.119€

Crédit auto neuve ou occasion Floa Bank 100% en ligne

Réponse immédiate et sans engagement. Formulaire en 3 min. Sans justificatifs.

Foire aux questions

Laisser un commentaire