Estimer ma future mensualité

Réduire mes mensualités

Gratuit, immédiat et sans engagement

Dernière modification le

Un conjoint peut-il faire un rachat de crédit à ma place?

Il est rare qu’un établissement accepte la souscription d’un rachat de crédits de la part d’un seul conjoint. Si un couple veut emprunter, il sera souvent forcé de le faire à deux, pour minimiser les risques de ne pas rembourser les échéances. Toutefois il reste possible de racheter les crédits de son conjoint. Pour rappel, un rachat concerne en général des sommes allant de 5.000€ à 50.000€.

Estimer ma mensualité

Sans engagement avec réponse immédiate et regroupement en 24h

MontantJusqu’à 75.000€
DuréeJusqu’à 144 mois
TauxEn moyenne 5.5%

Rachat de crédit par mon conjoint : Qu’est-ce qui se passe ?

Le rachat de ne crédit entre conjoints ne se déroule pas de la même façon en fonction du régime de mariage régissant le couple.

1. Rachat de crédit entre époux : les différents régimes

On distingue deux grands types de régimes matrimoniaux : le régime de communauté de bien et celui de séparation de biens.

En cas de communauté de biens

Le régime de communauté de biens implique que les époux sont solidaires dans les dettes contractées après leur union. Dans ce cas, il reste possible de souscrire à un rachat de crédit mais cela doit se faire ensemble. Les organismes n’accepteront pas la souscription d’un seul des conjoints.

En cas de régime de séparation des biens

Le régime de séparation des biens prévoit, qu’en dehors des dettes liées au ménage ou à l’éducation des enfants, les biens de chaque conjoint leur sont propres. Cela signifie par exemple qu’ils ne peuvent pas avoir de compte joint dans une banque ou de bail avec leurs deux noms.

Dans ce cas, il est possible pour un conjoint de racheter les crédits de son partenaire. Les établissements procèdent souvent à une vérification, notamment en demandant les relevés bancaires.

2. Qu’est-ce qui se passe pour un rachat de crédit souscrit avant le mariage ?

Encore une fois, cela dépend du régime matrimonial. En séparation des biens, le rachat souscrit avant le mariage sera propre au conjoint ayant signé. En communauté de biens, même souscrit seul à une date intérieure à l’union, les époux sont responsables des dettes de chacun. Ainsi, l’autre époux sera souvent rajouté dans le contrat comme co-emprunteur.

3. Est-ce possible de racheter les crédits de mon conjoint ?

Il reste tout à fait possible de racheter les crédits de son conjoint. Cela est valable même dans un régime de séparations des biens et après une séparation entrainant un divorce. Dans ce dernier cas, il faut racheter la soulte de son partenaire, soit la somme versée en dédommagement par le conjoint ayant gardé la propriété d’un bien immobilier.

4. Notre avis sur le rachat de crédit entre époux

Un rachat de crédit est plus facile à obtenir en empruntant en couple. Non seulement les deux revenus permettent de demander une plus grosse somme, mais la double responsabilité renforce la confiance des établissements. Toutefois, il faut bien faire attention à son régime matrimonial et se souvenir du principe de solidarité entre époux impliquant une aide financière en cas de difficultés à rembourser.

Comment choisir son rachat de crédits ?

Taux d’intérêt

Durée

Montant des IRA

Type de crédits

Options

Le principal critère de sélection dans le choix de son offre de rachat reste les frais. Il y a différents types de frais, classés ici du plus important au plus anecdotique :

  • Taux d’intérêt
  • Indemnités de remboursement anticipé
  • Frais de dossier
  • Fais annexes

Pour bien choisir son rachat de crédits, il faut privilégier les offres présentant le plus faible taux d’intérêt. De plus, il faut bien faire attention à la durée du crédit ayant un très gros impact sur le coût final. Une offre avec un taux très faible mais forçant une très longue durée sera potentiellement moins intéressante qu’une autre avec un taux légèrement supérieur. Pour être sûr, il faut calculer les couts soi-même, ou utiliser les outils de simulation.

Un autre critère peut provenir du type de crédits pris en charge par l’établissements. Tous n’acceptent pas les rachats de crédit immobiliers et consommation à la fois et les montants varient également.

Enfin, il peut être intéressant de regarder les différentes options exclusives à une offre ou bien sûr les promotions en cours limitées dans le temps.

1. Quel est le taux d’un rachat de crédits ?

Le taux d’intérêt pour un rachat de crédits varie beaucoup, en fonction des établissements déjà, mais aussi des modalités demandées (durée d’engagement, profil du demandeur, montant souhaité, etc.).

En général, le taux d’intérêt moyen oscille entre 4.5% et 5.5%.

2. Comment calculer le coût d’un rachat de crédit ?

Le coût d’un rachat peut se calculer en multipliant la moitié du montant emprunté par le taux d’intérêt annuel. Il faut ensuite multiplier ce résultat par la durée du prêt (en années).

Cette formule simplifiée prend en compte le remboursement graduel du prêt.

Calcul du coût d’un crédit

Coût du crédit = (Montant emprunté/2) x Taux d’intérêt annuel x Durée (années)

Si on connait la nouvelle mensualité, une méthode plus facile pour estimer le coût est de multiplier ladite mensualité par la durée du crédit (en mois). Ensuite, il faut déduire le montant emprunté au résultat.

Exemple détaillé du coût d’un rachat de crédit de 40.000 euros

  • Montant : 40.000€
  • Durée : 10 ans (120 mois)
  • Taux : 5%

Coût du crédit = montant / 2 x taux intérêt (annuel) x durée (année)

Coût du crédit = 40.000 / 2 x 5 / 100 x 10 = 10.000€

Dans cet exemple, le coût total du rachat de crédits de 40.000€ est d’environ 10.000€.

3. Tableau de simulation des mensualités d’un rachat de crédit de 40.000 euros

TauxDuréeMensualitésCoût
5.5%120 mois425€11.000€
5%120 mois416€10.000€
4.5%120 mois408€9.000€

Simulation de l’utilisation du rachat de crédits à la consommation de 120 mois

Un couple rembourse trois prêts d’une valeur totale de 40.000€. Il voudrait réduire ses mensualités de 60% afin de pouvoir souscrire à un nouveau crédit.

1. Situation avant rachat de crédit

Type de prêtMontant restant dûTaux indicatifMensualitéDurée restante
Crédit auto10.000€9%400€70 mois
Crédit renouvelable12.000€10%500€66 mois
Prêt personnel18.000€12%560€48 mois
Cumul total40.000€1.460€58 mois

Avant de procéder au rachat de ses crédits, l’emprunteur remboursait 1.550€ chaque mois.

2. Situation après l’opération

Montant du nouveau prêt40.000€
Ancienne mensualité1.460€
Nouvelle mensualité584€
Taux d’intérêt5.50%
Durée d’engagement120 mois

Récapitulatif de la situation après l’opération

  • La baisse des mensualités de 60% souhaitée a bien été appliquée
  • Le nouveau taux négocié reste plus intéressant que le taux moyen des crédits rachetés
  • Le couple bénéficie de 876€ mensuels supplémentaires et peut souscrire à son prêt

Qu’est-ce qu’un rachat de crédit ?

Le rachat de crédits est une opération financière permettant de regrouper les différents prêts en cours d’une personne ou d’un couple. Le but de l’opération est de profiter de la réduction de 60% sur le total des mensualités des crédits rassemblés. En contrepartie, le rachat rallonge la durée de remboursement et par conséquent augmente le coût total des prêts.

1. Quel est le montant d’un rachat de crédit ?

Pour une grande majorité de profils, les rachats de crédits proposent des montants allant de 5.000€ à 50.000€.

Pour bénéficier de sommes plus importantes, il faut présenter de très gros revenus et/ou une épargne plus que conséquente.

2. Quels crédits peuvent être regroupés ?

Pour demander un rachat de crédits, il faut cibler deux prêts au strict minimum. Il n y a pas de limite maximum, mais la fréquence d’un rachat des mêmes crédits ne doit pas être inférieure à 1 an.

Voici la liste des types de prêts pouvant être rachetés :

Quels sont les crédits exclus du rachat de crédits ?

On compte seulement deux types de prêts qui ne peuvent pas être rachetés : les dettes de jeu et le crédit professionnel.

3. Quel est le délai d’obtention des fonds d’un rachat de crédit ?

En moyenne, le délai d’obtention des fonds pour un rachats de crédits (peu importe le type) prend 8 à 15 jours. Il est parfois possible d’accélérer le processus en renonçant à son droit de rétractation de 14 jours calendaires.

4. Quels sont les organismes qui proposent un rachat de crédit ?

On retrouve trois types d’établissements proposant des rachats de crédits :

  • Les grandes banques
  • Les banques en ligne
  • Les établissements spécialisés

Comment souscrire à un rachat de crédits ?

1

Trouver l’organisme prêteur

2

Simuler les offres de l’organisme prêteur

3

Remplir le formulaire qui fera office de dossier

4

Fournir les pièces justificatives

5

Envoyer le dossier

6

Étude de faisabilité

7

Réponse de l’organisme

Pour souscrire à un rachat de crédits, la méthode la plus simple est de se rendre sur le site du groupe, de faire une simulation des conditions puis de suivre le parcours guidé et totalement expliqué. A la fin, l’utilisateur recevra un mail de confirmation et sera invité à signer électroniquement le contrat. Il est également possible de se rendre en agence ou bien de téléphoner à un conseiller.

Voici les grandes étapes de la souscription d’un rachat de crédits :

  1. Choix de l’organisme approprié
  2. Simulation des caractéristiques de son rachat
  3. Remplissage des formulaires pour créer son dossier
  4. Envoi des pièces justificatives obligatoires
  5. Transmission du dossier complet

Enfin, l’établissement procède à une étude de faisabilité. En se basant sur les informations transmises, il va calculer les risques de défaut de paiement et valider ou décliner la demande. Cette étape est souvent instantanée.

1. Quels sont les critères pour accéder au rachat de crédits ?

Âge

Nationalité

Solvabilité

Garantie

  • Être majeur
  • Posséder une pièce d’identité reconnue en France : carte d’identité, passeport, carte de résident, etc.
  • Posséder un compte bancaire associé à un relevé d’identité bancaire (RIB)

Cette liste présente les conditions préalables, mais le véritable critère reste la capacité à rembourser. Il faut présenter des revenus proportionnels au montant demandé. Les organismes privilégient les profils de confiance, avec un CDI dans un secteur stable, par rapport aux professions libérales qui peuvent représenter un risque.

2. Quels sont les justificatifs demandés pour un rachat de crédit ?

Documents administratifs
(pièce d’identité, livret de famille, justificatif de domicile, mariages)

Documents financiers
(bulletins de salaire, contrat de travail, avis d’imposition, relevés bancaires, allocations familiales, loyer)

Contrats de prêts en cours
(Prêt, tableaux d’amortissement, crédits renouvelables)

Voici la liste des justificatifs nécessaires à la demande d’un rachat de crédits :

  • Documents administratifs : carte d’identité, livret de famille, justificatif de domicile
  • Documents financiers : Bulletins de salaire, avis d’imposition et justificatifs de revenus
  • Contrats actifs : Prêts en cours, dettes contractées, etc.
  • Patrimoine : épargne, biens immobiliers, assurances vie, etc.

Notre sélection d’offres

1. Le rachat de crédits FLOA Bank

FLOA Bank rachète que les crédits à la consommation. Le montant total des prêts doit être compris entre 10.000€ et 75.000€ au maximum. L’opération engage sur une période allant de 2 ans à 15 ans. La réduction des mensualités est limitée à -60%.

Le taux d’intérêt démarre à 4.90%.

Points positifs

  • Taux d’intérêt concurrentiel

Points négatifs

  • Réservé aux crédits à la consommation
  • Plafond un peu plus bas que le marché

2. Le rachat de crédits Cetelem

Cetelem rachète les deux types de crédits : consommation et immobiliers. Le montant total des prêts doit être situé entre 5.000€ et 100.000€. L’opération engage sur une durée allant de 3 ans à 25 ans au maximum. La baisse des mensualités est limité à -30%.

Le taux d’intérêt varie de 2% à 9%.

Points positifs

  • Plafonds très élevés
  • Taux d’intérêt parfois très intéressant

Points négatifs

  • Réduction des mensualités limitée à seulement 30%
  • Taux d’intérêt aussi très variable

3. Le rachat de crédits Cofidis

Cofidis rachète les deux types de crédits : consommation et immobiliers. Le montant total des prêts doit être situé entre 3.000€ et 80.000€. L’opération engage sur une durée de remboursement allant de 1 an à 12 ans au maximum. La baissé des mensualités est limitée à -60%.

Pour cette offre, le taux d’intérêt varie entre 5% et 21%.

Points positifs

  • Autorise les petits rachats (3.000€)

Points négatifs

  • Taux d’intérêt très variable (selon conditions)

4. Les rachats de crédits Creati

Creatis rachète les crédits la consommation dont le montant total est compris entre 7.500€ et 250.000€. Il engage sur une durée allant d’1 an à 12 ans au maximum. L’organisme rachète également les crédits immobiliers dont le montant est compris entre 80.000€ et 500.000€.

Ces montants peuvent être déplafonnés pour les très gros besoins s’ils s’accompagnent de revenus proportionnels.

Le taux d’intérêt moyen des offres de rachat de crédits est de 5%.

Points positifs

  • Taux d’intérêt concurrentiel
  • Montants très élevés (déplafonnés au besoin)

Points négatifs

  • Caractéristiques communiquées après réception du dossier

5. Le rachat de crédit CGI Finance

CGI Finance rachète les deux types de crédits : consommation et immobilier. Les caractéristiques du rachat (montant, taux, durée) sont propres à chaque demande. Elles ne sont transmises qu’à la fin du processus de souscription, au moment des négociations.

La réduction des mensualités est limitée à -60%.

Points positifs

  • Conditions exclusives à chaque demande

Points négatifs

  • Manque d’information
  • Modalités très variables

6. Les rachats de crédits Credit Lift

Credit Lift rachète les crédits à la consommation pour un montant total compris entre 25.000€ et 100.000€. Il rachète également les crédits immobiliers avec un montant supérieur à 50.000€.Ce rachat engage sur une durée comprise entre 3 et 12 ans au maximum.

La baisse des mensualités est limitée à -60%.

Points positifs

  • Taux d’intérêt personnalisé pour chaque demande
  • Montants déplafonnés au besoin

Points négatifs

  • Manque d’information

Estimer ma mensualité

Sans engagement avec réponse immédiate et regroupement en 24h

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :

Estimer ma future mensualité

Réduire mes mensualités

Gratuit, immédiat et sans engagement