Rachat de crédit FICP locataire

pret personnel longue dureeLes personnes FICP qui sont locataires peuvent bénéficier d’un regroupement de crédits grâce à des organismes comme la CAF, l’ADIE, la Croix-Rouge ou CRESUS.

Les meilleurs crédits à la consommation du moment
Sont chez notre partenaire FLOA Bank - 100€ à 75.000€ à partir de 0,5% TAEG

Le rachat de crédit pour FICP locataire

Qu’est-ce qu’un rachat de crédit ?

Le rachat de crédit est une opération permettant de rassembler plusieurs crédits existants par un seul crédit, à un taux plus faible, à rembourser sur une durée plus longue.

En réduisant les mensualités, cette opération permet d’éviter l’endettement excessif de l’emprunteur.

Quels sont les prêts éligibles au rachat ?

Les prêts éligibles au rachat peuvent être des crédits à la consommation, des crédits immobiliers et à la consommation ou des dettes hypothécaires.

Est-il possible de faire un rachat de crédit en étant FICP ?

Un rachat de crédit lorsqu’on est fiché FICP représente un risque pour la majorité des banques et organismes de prêt.

Si vous êtes fiché FICP, vous pouvez commencer par vous tourner vers la banque où vous détenez actuellement votre compte courant. Cette banque a en effet connaissance de votre votre situation financière et pourrait ainsi être plus apte à accepter votre dossier de rachat de crédit malgré votre fichage FICP.

Certains organismes portent assistance aux personnes fichées FICP en proposant différents types de prêts dont des micro-crédits.

Vous pouvez faire appel à ces organismes de prêts qui permettent aux personnes fichées FICP de bénéficier d’un crédit, parfois à des conditions avantageuses. Un courtier spécialisé en rachat de crédit FICP pourra également vous aider à constituer un dossier solide et recevable par des organismes bancaires partenaires. Vous pouvez aussi vous avoir recours à des prêts entre particuliers ou à un prêt sur gage.

+
Bon à savoir

Votre rachat de crédit peut vous permettre de dégager une trésorerie supplémentaire afin de rembourser les créances en cours. Cela vous permettra d’assainir votre situation et de ce fait, vous déficher à la Banque de France.

Voici la liste des organismes proposant des prêts aux emprunteurs fichés FICP :

Organisme Prêts proposés
La CAF – Prêt d’honneur entre 300€ et 3.500€ (prêt à taux zéro prélevé sur les allocations familiales, à rembourser à votre rythme)
– Prêt préventif entre 200€ et 1.250€
– Secours pour 600€ (aide qui répond à une urgence, après examen de votre situation)
L’ADIE – Le microcrédit professionnel qui peut aller jusqu’à 10.000€ maximum (taux autour de 7,58%)
Obligation de cautionner à 50% le montant du prêt
– Microcrédit mobilité de 300€ à 5.000€
La Croix Rouge – Microcrédit de 3.000€ (le taux d’intérêt est autour de 3%)
CRESUS – Microcrédit jusqu’à 10.000€

Existe-t-il des solutions pour les locataires ? Des organismes spécialisés ? Faire appel à un garant ou une caution ?

Le fait d’être locataire n’est pas favorable dans l’obtention d’un crédit, d’autant plus lorsqu’on est fiché FICP. En effet les banques privilégient les emprunteurs fichés FICP disposant d’un bien immobilier.

Le rachat de crédit hypo loc est une solution développée pour aider les locataires fiché FICP à accéder au rachat de crédit. C’est un outil financier de solidarité entre les générations permettant d’offrir une garantie à l’établissement de crédit.

Pour bénéficier du rachat de crédit hypo loc, il faut respecter plusieurs conditions :

  • Vous apportez à la banque un bien immobilier en garantie appartenant à vos parents. L’emprunteur sera alors généralement un futur héritier du bien, et ce, d’un commun accord avec sa fratrie. Ce bien porte le nom de caution hypothécaire
  • L’emprunteur pourra se prévaloir d’un montant total maximal de rachat équivalent à 50% hors impôt, soit 70% du bien
  • Dans le cas du rachat de crédit locataire, aucune dette immobilière ne pourra considérée dans le regroupement de prêts et les créances seront purement d’ordre financier. Il s’agit exclusivement d’un rachat de crédit à la consommation

Le rachat de prêt hypo loc offre alors aux débiteurs locataires la possibilité d’assainir et d’équilibrer leur budget en rachetant leurs dettes en contrepartie d’une mensualité moins importante.

+
Bon à savoir

Ce type de regroupement de crédits locataires avec caution hypothécaire permet de regrouper des crédits restants supérieurs à 100.000€. Le remboursement est à étaler sur une durée longue et permet de réduire le niveau d’endettement.

Pourquoi faire un rachat de crédits ?

Le rachat de crédits peut permettre d’éviter une procédure lourde, si l’emprunteur est confronté à une situation de surendettement.

Le rachat de crédit permet d’assainir la situation pour l’emprunteur en lui permettant de :

  • Rembourser des mensualités plus faibles chaque mois et améliorer son taux d’endettement
  • Bénéficier d’une trésorerie supplémentaire et à un taux compétitif pour financer un projet, sans augmenter votre endettement
  • Regrouper ses prêts en un seul crédit permettant à l’emprunteur d’avoir des démarches simplifiées

Faire appel à un courtier pour rachat de crédit FICP locataire

Un courtier spécialisé en regroupement de crédit pourra procéder aux demandes de financement à la place du client. Il sera également un intermédiaire de poids dans l’octroi d’un rachat de crédit locataire.

Les courtiers facilitent également l’échange avec les organismes de crédit dans la mesure où ils gèrent la partie administrative, qui peut être lourde à prendre à charge pour un emprunteur seul.

Nous vous proposons de négocier pour vous le meilleur rachat de crédits.

Les documents à transmettre

Les documents à transmettre dans la constitution du dossier sont les suivants :

  • Copie de votre pièce d’identité
  • Copie du livret de famille
  • Justificatif de domicile (EDF et facture de téléphone)
  • Copie de la taxe d’habitation
  • Copie de la dernière quittance de loyer
  • Relevé d’identité bancaire
  • Copie des 3 derniers bulletins de salaire ainsi que celui de décembre de l’année dernière
  • Pour les retraités : copie du dernier bulletin de pension
  • Copie du dernier avis d’imposition
  • Copie d’attestation des allocations familiales ou de l’APL
  • Justificatif pour tout autre revenu (Assedic, locatif ou autre si vous percevez)
  • Copie des 3 derniers mois de tous vos relevés bancaires
  • Copie d’offre de prêt et tableau d’amortissement pour vos prêts personnels

Pourquoi est-il plus simple de faire un rachat de crédit en étant FICP propriétaire ?

Si l’emprunteur est propriétaire, il lui sera plus facile d’effectuer un rachat de crédit. Il bénéficiera alors d’intérêts plus faible et d’une durée de prêt plus courte.

Si l’emprunteur est propriétaire, le bien immobilier, qui valorise grandement le dossier, est alors utilisé comme garantie d’hypothèque.  La banque pourra décider de procéder à la vente si vous n’êtes pas en mesure de rembourser votre nouvelle créance.

Calculer son taux d’endettement ?

Pour calculer son taux d’endettement, il suffit de diviser toutes les charges par les revenus et de multiplier le résultat par 100 pour obtenir le pourcentage final.

Il faut donc au préalable additionner toutes ses charges fixes (crédits en cours, loyer, pensions que vous versez) et sommer tous ses revenus mensuels (salaires, aides, pensions reçues, loyers reçus).

Les autres cas particuliers d’un regroupement de crédits

Faire un rachat en étant FICP locataire et fonctionnaire ?

Un locataire fonctionnaire fiché FICP peut effectuer un rachat en apportant en garantie une caution hypothécaire, comme le bien immobilier de ses parents par exemple.

+
Montant maximum et durée

Ce rachat permet de regrouper des dettes d’un montant allant jusqu’à 100.000 euros à rembourser sur une durée de 12 ans.

Faire un rachat de crédit en étant interdit bancaire

En France, l’interdiction bancaire survient généralement à la suite d’une émission de chèque sans provision et concerne les personnes inscrites dans le Fichier Central des Chèques (FCC) géré par la Banque de France, qui recense tous les incidents liés aux moyens de paiements.

Le rachat de crédit interdit bancaire s’adresse ainsi aux personnes fichées aux FICP et FCC. Cette opération permet de rassembler tous les crédits en cours sous un même prêt, en réduisant au maximum les mensualités et réduisant la part de revenus consacrés au remboursement des emprunts.

+
Attention

Cette opération entraîne un allongement de la durée de remboursement et les intérêts à payer seront ainsi plus élevés. Les frais de dossier et le coût de l’assurance emprunteur sont aussi à prendre en compte.

Le rachat de crédit pour interdit bancaire est accessible uniquement auprès de certains organismes spécialisés proposant des offres destinées essentiellement aux personnes fichées FICP ou FCC.

Rachat de crédit en cas de surendettement

Si vous avez été déclaré en surendettement par la Banque de France, c’est malheureusement trop tard pour faire racheter vos crédits. En effet, les banques et organismes de crédit n’ont pas le droit de prêter à un particulier déclaré en état de surendettement.

+
Bon à savoir

Dès votre dépôt de dossier, vous serez enregistré dans le Fichier national des incidents de remboursement des crédits aux particuliers (FICP) pour une durée maximale de 8 ans ou jusqu’à ce que votre situation soit régularisée.

Nos conseils pour augmenter ses chances d’obtenir un rachat

Pour augmenter vos chances d’obtenir un rachat, il s’agit de faire attention au choix de l’organisme qui va procéder au rachat de crédit.

Un comparateur de rachat de crédit en ligne gratuit et sans engagement pourra vous aider à choisir la bonne offre. Selon le site utilisé, vous pourrez bénéficier d’un accompagnement tout au long de votre projet, du montage de votre dossier jusqu’à la signature de l’offre. Une réponse vous est généralement apportée sous 24 heures.

Les meilleurs crédits à la consommation du moment
Sont chez notre partenaire FLOA Bank - 100€ à 75.000€ à partir de 0,5% TAEG

FAQ

Le rachat de crédit hypo loc est une solution développée pour aider les locataires fichés FICP à accéder au rachat de crédit. Il s’agit d’apporter à la banque un bien immobilier en garantie appartenant à vos parents.

 

Il existe un moyen alternatif d’obtenir un prêt lorsque vous êtes fiché sur la liste noire de la BNB : mettre votre bien immobilier en contrepartie. Les banques ont la possibilité de prendre une garantie hypothécaire sur l’un des biens immobiliers de l’emprunteur.

Pour pouvoir profiter du défichage FICP, il faut rembourser la ou les dettes qui ont provoqué l’inscription au fichier. Ensuite l’établissement de crédit remboursé devra fournir une preuve du remboursement, qui sera envoyée à la Banque de France.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *