Finaliser ma Simulation

Gratuit, immédiat et sans engagement

Mis à jour le

 · 

Par

Que penser du prêt travaux du CIC ?

Le CIC offre une variété de prêts travaux pour financer vos projets d’aménagement, d’amélioration ou de rénovation, allant de 50 000€ ou plus avec le prêt modulable travaux, jusqu’à 10 à 20 ans avec son prêt à taux zéro. Bien que l’offre soit étendue, le taux pratiqué par le CIC est légèrement plus élevé que ceux offerts par ses concurrents.

Estimer ma mensualité

Sans engagement avec réponse immédiate et réception des fonds en 24h

Nombre de prêts5
MontantJusqu’à 50 000€ sauf prêt modulable travaux & prêt Développement Durable
TauxA partir de 4.91% (prêt travaux) & 4.57% (prêt modulable travaux)
DuréeJusqu’à 20 ans

Quelles sont les offres de prêts travaux du CIC ?

Prêt travaux
CIC
  • Jusqu’à50 000 €
  • MontantJusqu’à 50 000€
  • DuréeJusqu’à 10 ans
  • TAEGA partir de 4.91%
  • Justificatifs nécessairesIdentité, revenus et RIB
  • SouscriptionEn ligne ou service client

Le prêt travaux du CIC est destiné à financer tous les travaux de votre résidence principale, secondaire ou locative, avec un plafond de 50 000€ remboursable sur une durée maximale de 10 ans. Le CIC propose cinq variantes de prêts en fonction du montant emprunté et du type de travaux entrepris :

  • Prêt travaux CIC : jusqu’à 50 000€ sur 10 ans
  • Prêt modulable travaux : pour des montants supérieurs à 50 000€ sur 15 ans
  • Prêt Développement Durable : jusqu’à 75 000 sur 20 ans
  • Prêt Avance Rénovation : jusqu’à 30 000€, remboursable lors de la vente de son bien ou en cas de succession
  • Eco-prêt à taux zéro : jusqu’à 30 000€ sur 20 ans

Qu’est-ce que le prêt modulable travaux du CIC ?

Le Prêt Modulable Travaux permet de financer les travaux d’agrandissement ainsi que ceux d’un montant dépassant 50 000€ pour votre résidence principale, secondaire ou locative. Son remboursement peut se faire sur 15 ans.

Qu’est-ce que le prêt Développement Durable du CIC ?

Le Prêt Développement Durable vous aide à financer des travaux pour rendre votre logement plus économe en énergie. Vous pouvez emprunter jusqu’à 75 000€ sur une durée maximale de 20 ans. Ce prêt couvre divers travaux tels que l’isolation, l’amélioration de l’efficacité énergétique, et l’installation de systèmes écologiques.

Comment fonctionne le prêt Avance Rénovation du CIC ?

Le Prêt Avance Rénovation est conçu pour les propriétaires dont le Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) est classé F ou G, et dont les conditions financières, l’âge ou la situation professionnelle ne permettent pas de bénéficier des prêts travaux classiques.

Pour être éligible, il est nécessaire de réaliser les travaux dans une résidence principale détenue en propriété, de respecter les plafonds de ressources établis par l’Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat (Anah), et de confier les travaux d’amélioration de la performance énergétique du logement à des professionnels qualifiés Reconnus Garant de l’Environnement (RGE).

Est-ce que le CIC propose un éco-prêt à taux zéro ?

La CIC propose un éco-prêt à taux 0% sans frais de dossier pour financer certains travaux de rénovation énergétique, dans votre résidence principale (ou celle d’un locataire). Son montant est plafonné à 30 000€ sur 20 ans.

L’éco-prêt à taux zéro est accessible à tout propriétaire d’un bien ancien, achevé depuis plus de deux ans à la date de début des travaux, qu’il soit occupant ou bailleur, et ce, sans condition de ressources.

Chaque logement ne peut bénéficier que d’un seul éco-prêt à taux zéro, sauf en cas de demande d’un éco-PTZ complémentaire. Pour être éligible à ce prêt, plusieurs possibilités s’offrent :

  • Réaliser des travaux éligibles
  • Atteindre une performance énergétique globale minimale
  • Effectuer des rénovations sur les dispositifs d’assainissement non collectifs en optant pour des dispositifs économes en énergie

Quel est notre avis sur ce crédit ?

Le prêt travaux CIC offre la possibilité de financer des projets de rénovation et d’aménagement, ce qui constitue un avantage appréciable. Cependant, il présente également quelques inconvénients à prendre en considération :

  • Des TAEG relativement élevés comparés à ceux proposés par les organismes de crédit en ligne
    L’obligation d’ouvrir un compte bancaire auprès de la banque pour obtenir le prêt
  • L’absence de réponse immédiate pour les non-clients et un traitement de la demande relativement lent, nécessitant un rendez-vous physique

Quels sont les taux pratiqués par le CIC ?

Type de prêtTaux en 2024
Prêt travauxA partir de 4.91%
Prêt modulable travauxA partir de 4.57%
Prêt Développement DurableN.C.
Prêt Avance Rénovation2% fixe
Eco-prêt à taux zéro0%
Source : CIC

Le taux actuel du prêt travaux du CIC est d’environ 4.91%, ce qui le situe dans la moyenne des taux bancaires en France. Toutefois, il est à noter que les banques en ligne offrent généralement des taux plus compétitifs, autour de 4% à 5%.

Le CIC propose également des prêts pour financer des travaux d’économie d’énergie, tels que le prêt modulation travaux et le prêt Développement durable, mais les taux pour ces produits ne sont pas précisés.

Quels sont les délais à connaître ?

En général, il faut compter 30 jours pour recevoir une offre de prêt après avoir monté son dossier avec tous les documents requis.

En premier lieu, l’emprunteur négocie avec sa banque les différents détails du prêt dans le but d’obtenir un accord de principe sur le financement de son projet immobilier. Une fois cet accord obtenu, la banque devra lui adresser une offre détaillée de prêt pour travaux.

Une fois l’offre de prêt réceptionnée, un délai légal de réflexion de 10 jours est accordé à l’emprunteur. Au 11e jour, il est tenu d’envoyer l’offre signée à la banque pour valider son acceptation et lancer le déblocage du capital. Sans l’expression de cette acceptation, la banque ne pourra procéder à aucun versement.

Comment estimer son prêt travaux ?

MontantDuréeTauxMensualitésCoût total
5 000€3 ans4.91%150€5 400€
15 000€5 ans4.91%282€17 160€
30 000€7 ans4.91%423€35 532€
50 000€10 ans4.91%528€63 360€ 

Comment contacter CIC pour votre prêt travaux ?

Vous pouvez contacter CIC par téléphone au 08.00.00.60.60, de 8h à 20h du lundi au vendredi, de 8h à 18h le samedi. Pour toute demande en ligne, il suffit de remplir le formulaire à cette adresse.

Contact CIC

mail

Sur la messagerie de son espace personnel ou le formulaire de contact disponible sur le site de l’agence

Téléphone

08.00.00.60.60

Autre

Demande en ligne sur internet
Se rendre dans une des agences

Adresse

6 avenue de Provence 75 009 Paris

Comment souscrire un prêt au CIC ?

Si vous êtes déjà client de la banque CIC, le prêt travaux vous permettra de financer vos projets de rénovation et d’aménagements de vos résidences principales et secondaires. Le prêt vous permet de bénéficier d’un taux TAEG fixe, et de rembourser des mensualités constantes sur une période pouvant s’étaler de 12 à 120 mois.

Vous n’aurez pas à ouvrir de compte dans une autre enseigne bancaire et pourrez bénéficier du suivi commercial et financier de votre conseiller.

Quels sont les justificatifs à fournir ?

La CIC demande plusieurs documents à transmettre pour obtenir un prêt travaux. Ils servent à évaluer votre situation financière et à estimer votre éligibilité à ce type de prêt :

  • Documents officiels : justificatif officiel d’identité (passeport ou carte d’identité), justificatif de domicile récent (facture de gaz ou d’électricité de moins trois mois par exemple)
  • Bulletins de salaire et justificatifs financiers : relevé d’identité bancaire, bulletin de salaire des trois derniers mois, dernier avis d’imposition
  • Documents relatifs aux travaux : devis, plans, permis de construire le cas échéant, certificat de propriété ou bail

Est-ce possible d’obtenir un prêt sans justificatif ?

Il n’est pas possible d’obtenir un prêt travaux affecté sans justificatif. Cependant la CIC propose les Prêts Personnels CIC permettant de financer tout type de projet. Ce type de prêt peut s’obtenir sans justificatif.

Qui peut demander un prêt travaux CIC ?

L’acceptation d’un prêt travaux dépend essentiellement de critères financiers. Les conditions à remplir dépendent de vos revenus, votre taux d’endettement et votre situation personnelle. Ces critères permettent de connaître vos capacités de remboursement.

Est-ce que mes revenus sont étudiés ?

Le CIC va analyser la provenance de vos revenus. Vous pouvez percevoir des revenus de plusieurs manières : dividendes de votre société, pensions de retraite, rentes locatives, indemnités chômage, allocations, etc.

Le CIC privilégie les salariés en CDI, présentant moins de risque que ceux en CDD ou sous d’autres formes de contrat. Si vos revenus sont fluctuants, dans le cas d’un travailleur non-salarié ou dans le cas d’une personne en recherche d’emploi, le CIC demande généralement davantage de justificatifs pour s’assurer de vos capacités de remboursement sur le long terme.

Que se passe-t-il si le bien est vendu ?

Si le bien est vendu et que vos travaux n’ont plus lieu d’être, il vous suffit de prendre contact avec CIC et d’expliquer votre situation à la personne qui s’occupe de votre dossier. Soit elle annule votre prêt, sans frais, soit vous le remboursez par anticipation.

Est-ce possible de rembourser par anticipation son prêt ?

Le remboursement anticipé d’un prêt travaux existe sous deux formes :

  • Le remboursement anticipé total : dans ce cas, l’emprunteur rembourse la totalité de son crédit à la consommation. Après le remboursement, la dette est définitivement éteinte
  • Le remboursement anticipé partiel. Il est possible, à tout moment, de rembourser une partie du crédit selon les possibilités de l’emprunteur. L’argent ainsi utilisé permettra de diminuer le montant de l’échéance, ou au choix, de réduire la durée du crédit à la consommation

Est-ce obligatoire de souscrire une assurance ?

L’assurance emprunteur n’est pas obligatoire dans le cadre d’un prêt travaux. Toutefois, son adhésion est conseillée, en particulier en ce qui concerne les risques de maladie et ceux liés au décès et à l’invalidité. Le coût est calculé en pourcentage du montant emprunté et en fonction des garanties choisies.

Que se passe-t-il en cas d’impayés ?

En cas d’impayé, un nouvel échelonnement du crédit peut être étudié. Dans les cas les plus sérieux, les établissements bancaires proposent un regroupement des crédits en cours afin de lisser l’ensemble des mensualités dans le temps et de proposer des taux plus avantageux.

Cependant, dès la seconde mensualité due, la banque est en droit de vous inscrire sur le Fichier des Incidents de Crédits aux Particuliers. Elle peut aussi procéder à :

  • Une déchéance de terme et peut vous demander le remboursement de l’intégralité des sommes dues, mais aussi des intérêts et des frais relatifs au retard de paiement
  • Un recouvrement judiciaire et peut vous assigner en justice par le biais du tribunal d’instance qui décidera de vos devoirs en fonction de votre situation personnelle

Quelles sont les alternatives au prêt travaux ?

Vous avez la possibilité d’intégrer les dépenses des travaux à votre prêt immobilier existant ou d’envisager un prêt épargne logement.

Faut-il choisir un prêt travaux ou un crédit immobilier ?

Il est possible d’inclure le coût des travaux à son prêt immobilier. Cela présente plusieurs avantages pour l’emprunteur :

  • Vous bénéficiez d’une durée de remboursement plus longue
  • Vous profitez du taux d’intérêt de votre prêt immobilier
  • Vous ne cumulez pas un crédit immobilier avec un prêt travaux

La banque dispose de deux solutions pour intégrer vos travaux au prêt immobilier :

  • Avec 1 seule ligne de crédit, la totalité du montant demandé (prix du bien + travaux) est débloquée en une seule fois
  • Avec 2 lignes de crédit, la banque estime que vous faites deux emprunts différents : le prix du bien est débloqué en une fois, le reste est débloqué au fur et à mesure que l’artisan présente les factures à la banque

Dans les deux cas, attention à ne pas dépasser le taux d’endettement de 35%.

Faut-il souscrire un prêt travaux ou profiter de son PEL ?

Si vous disposez d’un plan d’épargne logement (PEL) ou d’un compte épargne logement (CEL) au CIC, vous pouvez souscrire un prêt épargne logement après une période d’épargne de 4 ans. Ce prêt peut être utilisé pour financer l’acquisition ou les travaux de rénovation d’une résidence principale.

Son montant peut aller jusqu’à 92 000€, remboursables sur une durée de 2 à 15 ans. Une prime de l’État peut être versée si le PEL a été ouvert avant le 1er janvier 2018 et qu’il est converti en prêt immobilier.

Estimer ma mensualité

Sans engagement avec réponse immédiate et réception des fonds en 24h

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Finaliser ma Simulation

Gratuit, immédiat et sans engagement