Prêt amélioration de l’habitat (PAH)

Si vous souhaitez effectuer des travaux d’amélioration dans votre logement, la CAF (Caisse d’Allocation Familiale) peut vous octroyer un prêt travaux à taux réduit. Il s’agit du PAH (Prêt Amélioration de l’Habitat) qui permet d’emprunter jusqu’à 1067,14€ remboursables sur 3 ans avec un taux fixe de 1%.

Les meilleurs crédits à la consommation du moment
Sont chez notre partenaire FLOA Bank - 100€ à 75.000€ à partir de 0,5% TAEG

Conditions du prêt amélioration de l’habitat

Qu’est-ce qu’un prêt travaux ?

Le prêt travaux est un crédit émis par une banque ou par un organisme prêteur pour financer les travaux de l’emprunteur. Cependant, il faut savoir que pour ce projet de financement, il existe différentes formes de prêts, à savoir :

Le choix entre ces différents crédits pour la réalisation de vos travaux devra être fait en fonction du montant que vous souhaitez emprunter.

Qu’est-ce que le prêt à l’amélioration de l’habitat proposé par la CAF ?

Le PAH (Prêt à l’Amélioration de l’Habitat) proposé par la CAF est un emprunt qui permet de financer des travaux de rénovation, d’amélioration ou d’isolation thermique.

Il est accordé aux propriétaires ou aux locataires qui souhaitent améliorer leur résidence principale.

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

Pour bénéficier du PAH de la CAF, vous devez être bénéficiaire d’au moins une de ces prestations familiales :

  • La prime à la naissance et à l’adoption
  • Les allocations familiales
  • Le complément familial
  • L’allocation de base
  • L’Allocation de Soutien Familial
  • L’AJPP (Allocation Journalière de Présence Parentale)
  • La prime de rentrée scolaire
  • Les aides à la garde d’enfants
  • Le congé parental

Autrement dit, si vous ne percevez que le RSA, l’APL (allocation logement) ou la prime d’activité, vous ne pourrez pas bénéficier du PAH.

+
Bon à savoir

Le prêt à l’amélioration de l’habitat proposé par la CAF est octroyé sans condition de ressources.

Que peut-il financer ?

Les travaux éligibles au PAH de la CAF sont :

  • Isolation thermique
  • Assainissement
  • Amélioration du chauffage ou des sanitaires
  • Agrandissement

Ce prêt peut être cumulé à d’autres aides à la rénovation énergétique et aux crédits d’impôt de transition énergétique. Cependant, vous ne pourrez bénéficier d’une réduction de TVA sur le matériel nécessaire aux travaux, que si vous faites appel à des professionnels.

+
Attention

Certains travaux sont exclus du dispositif, à savoir :

  • Les travaux d’entretien
  • Les travaux à caractère luxueux
  • Les travaux concernant l’achèvement d’une construction neuve

Quel est son montant ? Sa durée de remboursement ? Son taux ?

Le PAH de la CAF vous permet d’emprunter jusqu’à 1.067,14€. L’organisme ne finance pas la totalité du coût des travaux. Sa participation s’élève 80% du total et le prêt est versé en 2 fois.

Le premier virement à lieu à la signature de contrat de prêt et le second virement est versé dès que l’emprunteur peut présenter les factures qui attestent de la réalisation des travaux.

En ce qui concerne le remboursement du prêt, il peut s’étaler sur 3 ans (36 mois) avec un taux fixe de 1%. L’emprunteur peut rembourser son prêt avec anticipation à tout moment sans payer de frais supplémentaires.

Montant maximum proposé Durée de remboursement Taux fixe Remboursement anticipé
1.067€ Jusqu’à 36 mois (3 ans) 1% Possible à tout moment sans frais
+
Bon à savoir

L’emprunteur doit apporter un apport personnel de 10% du coût total du projet.

Les banques peuvent-elles proposer ce prêt ?

Seuls les organismes d’actions sociales (CAF, MSA, ALPAF, ANAH, etc.) peuvent proposer le PAH (Prêt à l’Amélioration de l’Habitat).

Si l’emprunteur se tourne vers une banque pour le financement de ses travaux, il pourra plutôt bénéficier d’un prêt travaux classique.

Demande de prêt travaux CAF

Comment faire la demande ?

Pour faire votre demande de PAH auprès de la CAF, vous devez remplir un formulaire disponible en  ligne sur le site Internet de votre caisse. Vous pouvez le trouver en cliquant ici.

Il faudra joindre au formulaire de demande, les pièces justificatives suivantes :

  • Un devis détaillé des travaux et des matériaux
  • Une autorisation d’urbanisme de votre mairie

Le prêt assistante maternelle de la CAF

Le prêt assistante maternelle de la CAF permet de financer des travaux pour l’amélioration du lieu d’accueil des enfants que l’emprunteur garde à son domicile.

Il s’agit d’un prêt accordé aux locataires et aux propriétaires qui résident en France. Il n’y a pas de conditions de ressources et il n’est pas nécessaire d’être allocataire de la CAF pour en bénéficier.

Pour faire la demande de prêt, il suffit d’envoyer un courrier recommandé avec avis de réception à la CAF. Il faudra joindre ces différents documents à votre demande écrite :

  • Devis détaillés des travaux et des matériaux
  • Autorisation d’urbanisme.

Comme le PAH de la CAF, ce prêt peut atteindre les 80% du coût total des travaux, mais il peut s’élever jusqu’à 10.000€.

La durée de remboursement peut être étendue jusqu’à 120 mois et aucune majoration d’intérêt ne peut être appliquée sur les mensualités.

Le prêt amélioration de l’habitat de la MSA

La MSA propose aussi un prêt à l’amélioration de l’habitat pour alléger la facture de vos travaux d’aménagement ou de réparation. Pour obtenir ce prêt auprès de la MSA, il faut que l’emprunteur bénéficie de prestations familiales versées par l’organisme et être locataire ou propriétaire du logement concerné par les travaux.

De plus, ce logement doit être votre résidence principale. Pour faire la demande, vous devez télécharger le formulaire sur le site Internet de la MSA et le remplir en y joignant les devis détaillés des travaux.

Les prêts travaux de l’Alpaf

L’Association pour le Logement du Personnel des Administrations Financières (ALPAF) propose des prêts pour améliorer l’habitat des agents des ministères économiques et financiers. Cependant, toutes les prestations émises par l’ALPAF sont soumises à condition de ressources.

Le prêt pour l’amélioration de l’habitat vous permet de profiter d’un emprunt de 3.000€ et de 6.000€ en cas de travaux pour économie d’énergie ou de travaux d’assainissement.

Les prêts travaux de l’ANAH

L’Agence nationale de l’habitat (ANAH) accorde des prêts pour la réalisation de travaux dans les logements anciens.

Ces aides sont réservées aux propriétaires qui louent ou occupent leur bien. Le prêt peut aller jusqu’à 50% du coût total des travaux.

Les autres aides de prêt travaux

Le prêt à l’Accession Sociale (PAS)

Le prêt à l’accession sociale sert à financer des travaux d’amélioration de la résidence principale ou d’économie d’énergie qui s’élèvent à 4.000€. Par contre, il sera nécessaire de fournir des pièces justificatives notamment sur les revenus.

Le PAS permet de bénéficier d’un emprunt à un taux attractif de 2,95% pour un remboursement sur 12 ans maximum et de 3,40% sur une durée de 20 ans et plus.

Le prêt conventionné (PC)

Le prêt conventionné sert également à financer les travaux de votre résidence principale. Il permet de bénéficier d’un taux avantageux de 3,55% sur 12 ans et de 4% sur 20 ans et plus.

L’Eco-PTZ

L’Eco-PTZ est un crédit gratuit (à taux zéro) mis en place par le gouvernement pour aider les ménages à effectuer des travaux de rénovations énergétiques dans leur résidence principale.

Il permet à l’emprunteur de profiter d’un prêt qui peut aller jusqu’à 30.000€ sans avoir à payer d’intérêts. La période de remboursement s’étale sur 15 ans maximum.

Simulation de demande de prêt à l’amélioration de l’habitat CAF

Montant Durée Taux Mensualité Intérêts Coût total
1.067€ 12 mois 1% 90€ 13€ 1.080€
1.067€ 24 mois 1% 45€ 13€ 1.080€
1.067€ 36 mois 1% 30€ 13€ 1.080€

Comment faire en cas de déménagement du logement ?

En cas de déménagement du logement, vous continuez simplement à rembourser votre prêt jusqu’à son terme. Il faudra seulement déclarer votre changement d’adresse à la CAF. Vous pouvez le faire en ligne depuis votre espace personnel.

Est-il possible de bénéficier deux fois du prêt ?

Vous pouvez bénéficier deux fois de ce prêt, mais pas pour les mêmes travaux.

+
Attention

Le PAH de la CAF ne peut pas être cumulé avec l’allocation de logement sociale (ALS), l’allocation aux adultes handicapés (AAH), le RSA ou encore avec la prime d’activité.

Les meilleurs crédits à la consommation du moment
Sont chez notre partenaire FLOA Bank - 100€ à 75.000€ à partir de 0,5% TAEG

FAQ

Si votre résidence principale nécessite absolument des travaux de rénovation, vous pouvez demander une subvention de l’Agence nationale de l’habitat. Elle pourra couvrir jusqu’à 50% du coût total des travaux.

Pour agrandir votre logement, vous pouvez demander un prêt à taux zéro auprès d’une banque, ou alors vous pouvez demander un prêt d’amélioration de l’habitat à l’ANAH (Agence nationale de l’habitat).

Si vous souhaitez bénéficier d’un prêt préventif CAF pour acheter ou réparer un véhicule, vous devrez avoir un quotient familial inférieur à 720€. Il faudra aussi être allocataire de la CAF et avoir au moins un enfant à charge.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.