Finfrog

Estimer ma future mensualité

Finaliser ma Simulation

Gratuit, immédiat et sans engagement

Finfrog refus

Le refus d’un prêt Finfrog est possible dans la mesure où le souscripteur ne remplit pas les conditions d’obtention d’un crédit Finfrog, telles que : avoir la majorité, résider en France métropolitaine, ou encore avoir une situation financière stable. L’établissement prêteur se voit le droit de refuser une demande de prêt dont les conditions requises ne sont pas remplies.

Microcrédit sans justificatif. Virement en 24h.

Réponse immédiate 100% en ligne sans engagement

Finfrog refus

: l’essentiel

Pièces justificativesErronées, manquantes ou falsifiées
Situation financièreInstable
AlternativesMicro crédit social, micro crédit Coup de Pouce, rachat de crédits, acompte sur salaire
Solutions refus abusifRéexamination du dossier, convention AERAS

Quels sont les motifs de refus d’un prêt Finfrog ?

Une photocopie recto verso d’une pièce d’identité

Un RIB

Une photocopie des 3 derniers bulletins de salaire

Un justificatif de domicile de moins de 3 mois

Le refus d’un prêt Finfrog peut se justifier par l’envoi d’un dossier incomplet de la part du souscripteur, une situation financière instable, ou encore un irrespect des conditions de demande d’un prêt qui sont : la disposition de revenus fixes et réguliers, un reste à vivre suffisant ou avoir la majorité.

1. Un dossier incomplet

Durant la demande de crédit en ligne ou physiquement, un dossier doit être demandé à tout souscripteur faisant la demande d’un prêt et doit comporter :

  • Une pièce d’identité valide : CNI, passeport, etc.
  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois : facture de gaz, etc.
  • Un justificatif de revenus : bulletin de salaire, etc.
  • Un RIB

Si ces pièces justificatives s’avèrent être manquantes, erronées ou falsifiées, le souscripteur ne pourra pas obtenir le prêt de Finfrog.

2. Une situation financière instable

Un souscripteur ayant une situation financière instable et ne pouvant pas rembourser son crédit à temps peut se voir refuser un prêt Finfrog.

Une situation financière instable peut être le résultat d’un endettement. Elle peut être expliquée par le non-remboursement de certaines dettes dues à un crédit.

Il s’agit d’un surendettement lorsque le taux d’endettement dépasse les 35%, pouvant impliquer des difficultés financières.

Le surendettement peut être le résultat des situations suivantes :

  • Une accumulation de plusieurs crédits dont les taux sont élevés
  • La perte d’emploi
  • Un accident de la vie : maladie, décès, accident, etc.
  • Une gestion inadaptée du budget
  • Un découvert bancaire
  • Un retard dans le remboursement des dettes

Quel est le taux d’endettement maximum ?

Le taux d’endettement à ne pas dépasser pour un ménage est de 35%.

3. Un irrespect des conditions essentielles à l’accord de crédit

Le refus d’un prêt Finfrog peut se justifier par le fait que le souscripteur ne remplisse ou ne respecte pas les conditions d’obtention d’un crédit qui sont les suivantes :

  • Être majeur
  • Percevoir des revenus stables
  • Résider en France métropolitaine
  • Ne pas être fiché FICP

Pourquoi l’irrespect des conditions un refus de prêt ?

Le rôle d’un établissement prêteur est de protéger les emprunteurs en limitant l’obtention d’un crédit afin qu’ils ne se retrouvent pas en situation de surendettement.

Quels sont les cas particuliers d’un prêt Finfrog refusé ?

Finfrog est libre de refuser un prêt dans certains cas, par exemple à une personne fichée FICP ou une personne mineure. Il est cependant possible de refaire une demande de prêt suite à un refus de crédit.

1. Finfrog est-il libre de refuser un prêt à une personne fichée FICP ?

Finfrog se voit le droit de refuser un prêt à une personne fichée FICP. Dans ce cas, l’établissement prêteur prend ses précautions en n’accordant pas de prêt afin de réduire le risque de retard de remboursement.

Des alternatives existent comme le micro crédit social, les personnes fichées FICP peuvent souscrire un crédit pour FICP.

Qu’est-ce qu’une personne fichée FICP ?

Une personne est fichée FICP lorsqu’elle a eu des manquements à un remboursement de crédit. Elle est donc interdite bancaire.

2. Finfrog est-il libre de refuser un prêt à une personne mineure ?

Les personnes qui n’ont pas encore atteint la majorité ne peuvent bénéficier d’aucun prêt de la part d’aucun établissement prêteur.

Seules les personnes âgées de 18 ans peuvent souscrire un crédit à la consommation ou un crédit immobilier.

3. Est-il possible de refaire une demande de prêt en cas de refus d’un crédit Finfrog ?

Un souscripteur peut effectuer sa nouvelle demande au sein du même organisme où le refus d’un prêt a été donné, ou bien dans un autre établissement prêteur.

Cependant, il faut veiller à remplir les conditions nécessaires à l’obtention d’emprunt afin de refaire une demande de prêt pour que celle-ci soit acceptée.

Que faire en cas de prêt Finfrog refusé ?

Dans le cas où Finfrog refuse un prêt au souscripteur, celui-ci peut souscrire un micro crédit social, faire une demande de micro crédit Coup de Pouce FLOA, effectuer un rachat de crédits, ou encore effectuer une demande d’acompte sur salaire.

1. Souscrire un micro crédit social

Une personne dont le prêt a été refusé par Finfrog peut effectuer une demande de micro crédit social qui est généralement accessible aux personnes en situation précaire. Certains critères sont requis pour obtenir ce type de crédit :

  • Les personnes au chômage ou sans-emploi
  • Les personnes retraitées bénéficiant d’une petite retraite
  • Les personnes bénéficiant du RSA
  • Les personnes en situation de surendettement

Plusieurs organismes proposent des micro crédits sociaux, tels que les Restaux du Cœur, la CAF, la Croix-Rouge, etc.

2. Faire une demande de micro crédit Coup de Pouce FLOA Bank

Coup de pouce
Floa Bank
  • Jusqu’à2 500 €
  • Versement sous 24h (option payante)
  • Réponse immédiate
  • Montant minimum100€
  • Montant maximum2.500€
  • Durée3 mois
  • Taux minimum0.5%
  • Taux maximum10%
  • Justificatifs nécessairesIdentité et RIB
  • SouscriptionEn ligne

Si Finfrog a refusé un prêt à un souscripteur, celui-ci peut se tourner vers l’offre Coup de Pouce de FLOA Bank qui permet d’emprunter un montant compris entre 100€ et 2.500€ sur une durée de remboursement de 3 mois. Il est possible de souscrire un crédit en ligne ou sur l’application FLOA Bank.

Le taux d’intérêt varie entre 0.5% et 10%.

Cette offre nécessite de fournir certaines pièces justificatives, telles que :

  • Une pièce d’identité valide : CNI, passeport, etc.
  • Un justificatif de domicile de moins de 3 mois : facture de gaz, etc.
  • Un justificatif de revenus : bulletin de salaire, etc.
  • Un RIB

3. Effectuer un rachat de crédits

Le rachat de crédits permet à l’emprunteur de faire racheter ses prêts par un nouvel établissement prêteur. Cela permet à l’emprunteur de diminuer son taux d’endettement afin de convaincre plus facilement l’établissement prêteur d’accorder un prêt demandé.

4. Effectuer une demande d’acompte sur salaire

Dans le cas où Finfrog refuse un prêt, il est possible pour le souscripteur de faire une demande d’acompte sur salaire. Cette solution consiste en un versement anticipé d’une partie de la rémunération mensuelle de l’emprunteur.

Autrement, il peut effectuer une négociation d’avance sur salaire auprès de son employeur. Cette avance d’argent devra être remboursée par le souscripteur.

Ces deux solutions permettent de gagner la confiance de l’établissement bancaire qui pourra accorder un prêt si les revenus de l’emprunteur le permettent.

Que se passe-t-il en cas de refus de prêt abusif ?

Certains refus de prêts peuvent être caractérisés comme étant abusifs à partir du moment où l’établissement bancaire sort du cadre légal.

1. Qu’est-ce qu’un refus de prêt abusif ?

Un refus de prêt abusif est caractérisé comme tel lorsque le refus d’un crédit sort du cadre légal, lorsque par exemple l’établissement prêteur rejette la demande de prêt au souscripteur au prétexte que celui-ci n’ait pas voulu souscrire son assurance emprunteur.

L’établissement bancaire est dans le droit de refuser un prêt que lorsque les conditions requises à l’obtention d’un crédit ne sont pas respectées.

Un établissement prêteur est-il libre de ne pas justifier un refus de prêt ?

Tout organisme peut refuser un prêt sans apporter de justification au souscripteur.

2. Quelles sont les solutions face au refus d’un prêt abusif ?

Le refus d’un crédit abusif est illégal et peut être contesté en envoyant une lettre demandant à faire réexaminer le dossier en précisant que les justifications sont infondées.

Dans le cas où le refus du prêt provient d’une raison de santé, le souscripteur peut réclamer des preuves auprès de son assureur. Il peut également invoquer la convention AERAS auprès de son banquier, qui vise à faciliter l’accès au crédit pour les personnes présentant un risque de santé.

Microcrédit sans justificatif. Virement en 24h.

Réponse immédiate 100% en ligne sans engagement

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :