Finaliser ma Simulation

Gratuit, immédiat et sans engagement

Mis à jour le

 · 

Par

Comment financer un permis de conduire ?

Les jeunes, les apprentis, les chômeurs et certains salariés peuvent bénéficier de différentes aides afin de financer leur permis de conduire : le permis à 1 euro, le CPF, et les aides des organismes publics (Pôle Emploi, etc.) et des régions (bourse). Il est également possible de financer son permis grâce à différents types de crédit : le prêt personnel et le mini prêt. Certains organismes permettent de financer votre crédit avec un crédit auto mais cela reste marginal.

Estimer ma mensualité

Sans engagement avec réponse immédiate et réception des fonds en 24h

Solution 1Permis à 1€ par jour
Solution 2Compte personnel de formation (CPF)
Solution pour chômeurAide du Pôle Emploi
Solution pour apprentisAide du CFA
Solution pour personnes en handicapAide de l’Agefiph
Solution de créditsMini prêt & prêt personnel

Quelles sont les solutions pour financer son permis de conduire ?

Plusieurs solutions permettent de financer le permis de conduire. Ces aides ne sont pas accessibles à tous et concernent uniquement certains profils :

  1. L’aide à l’obtention du permis de conduire est versée par Pôle Emploi. Son montant maximum est de 1 200€
  2. Le permis à 1€ par jour est un prêt dont le montant maximum est fixé à 1 200€. Pour les aider à financer leur permis de conduire, les apprentis peuvent bénéficier d’une aide de 500€
  3. Les personnes en situation de handicap peuvent demander une aide financière auprès de l’Agefiph, ou utiliser une partie de la prestation de compensation du handicap (PCH) pour financer leur permis de conduire
  4. Grâce à la bourse au permis de conduire, certaines municipalités aident leurs jeunes à financer leur permis. Ces derniers doivent, en échange, s’engager à apporter une contribution personnelle dans leur ville
  5. Il est possible d’utiliser le compte personnel de formation (CPF) pour financer son permis de conduire

Comment bénéficier du permis à 1€ par jour ?

Avec le permis à 1€, les emprunteurs peuvent emprunter entre 600€ et 1 200€, avec des mensualités plafonnées à 30€.

Cette solution offre aux jeunes la possibilité d’obtenir un prêt à taux 0, bien que le montant maximal de 1.200€ puisse ne pas couvrir tous les frais, notamment pour ceux qui nécessitent de nombreuses heures de conduite.

Pour être éligible à cette offre, il faut avoir entre 15 et 25 ans, être inscrit dans une auto-école partenaire et préparer un permis de conduire de catégorie B, A1 ou A2.

Par exemple, une personne de 22 ans cherchant à financer un forfait de 20 heures de conduite à 1 200€ devra rembourser 30€ par mois pendant 40 mois grâce au permis à 1€.

Comment financer son permis avec son CPF ?

Le compte personnel de formation (CPF) est un dispositif de financement public permettant à tous les salariés d’accéder à des formations professionnelles qualifiantes.

Pour obtenir un financement CPF, il est nécessaire de constituer un dossier en ligne après avoir obtenu un devis de l’auto-école choisie.

Ce dossier sera ensuite transmis à l’OPCA qui versera le financement à l’auto-école, en fonction des heures CPF accumulées par le bénéficiaire. Pour bénéficier de ce financement, l’auto-école doit être agréée en tant qu’organisme de formation.

Il est également possible de cumuler cette aide CPF avec d’autres sources de financement pour le permis de conduire. Toutefois, les personnes non éligibles au CPF ne pourront pas bénéficier de cette aide.

Pour obtenir un financement CPF pour le permis de conduire, certaines conditions doivent être remplies : le permis doit contribuer à un projet professionnel, le demandeur ne doit pas être sous le coup d’une interdiction de demander un permis, et il ne doit pas avoir déjà été titulaire du permis de conduire (en cas de suspension).

Quelles sont les dispositifs d’aides pour financer son permis ?

Les régions, les collectivités locales et les conseils départementaux proposent des aides pour financer le permis de conduire sous forme de bourses. Il existe aussi d’autres aides proposées par le Pôle Emploi ou l’Agefiph accessibles sous conditions (apprentis, chômeurs, personnes en situation de handicap, etc.).

Qu’est-ce que la bourse au permis de conduire ?

La bourse au permis de conduire repose sur une solidarité entre la municipalité et le bénéficiaire.

Pour l’obtenir, il faut constituer un dossier où l’on s’engage à contribuer à la ville ou à la municipalité. Cette contribution peut prendre différentes formes, comme aider les sans-abri ou entretenir les espaces publics.

Les montants et les conditions d’attribution varient selon les conseils municipaux, qui ne la délivrent pas systématiquement à tous les demandeurs. En outre, ce dispositif n’est pas disponible dans toutes les municipalités.

Quelles sont les aides au permis proposés par les organismes publics ?

Les organismes publics comme le Pôle Emploi, le Centre de formation d’apprentis (CFA) ou encore L’Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées (Agefiph) proposent des aides pour financer le permis de conduire.

Chacune d’elles sont adressées à un public bien particuliers (chômeur pour le Pôle Emploi, apprentis pour le CFA, etc.).

Comment bénéficier des aides au permis pour apprentis ?

Le montant de l’aide au permis pour les apprentis est de 500€. Elle peut s’obtenir sur simple demande auprès du CFA du demandeur.

Comment bénéficier des aides au permis pour chômeurs ?

Sous conditions, les personnes qui n’ont pas le permis de conduire peuvent bénéficier de l’aide financière à la recherche d’un emploi. Le montant maximum de cette aide est de 1 200€.

Comment bénéficier des aides au permis pour les personnes handicapées ?

Sous conditions, les personnes en situation de handicap peuvent solliciter une aide financière auprès de l’Agefiph ou du Fonds pour l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique (FIPHFP). Son montant peut s’élever jusqu’à 1 000€.

Pour financer le permis, il est également possible d’utiliser la prestation de compensation du handicap.

Comment financer son permis de conduire avec un crédit à la consommation ?

Si vous n’avez pas accès à des aides pour financer votre permis de conduire, un prêt peut être une solution. Vous avez le choix entre différentes options telles que le mini prêt, le prêt personnel.

Pour financer votre permis de conduire, nous vous conseillons plutôt d’opter pour un mini prêt. En général, le taux du prêt personnel est plus bas que celui du mini prêt, se situant autour de 6% à 7%.

Cependant, pour des montants plus petits, environ 1 000€, les taux du prêt personnel peuvent grimper jusqu’à environ 20%. Dans ce cas, le mini prêt devient plus avantageux pour financer son permis.

De plus, contrairement au mini prêt, les fonds du prêt personnel ne sont pas disponibles sous 24h. Ils sont soumis au code de la consommation français, ce qui signifie que les fonds sont disponibles sous 7 à 14 jours.

Est-ce possible de financer son permis de conduire avec un crédit auto ?

Certains établissements bancaires, comme FLOA, offre la possibilité de financer votre permis de conduire avec un crédit auto.

Estimer ma mensualité

Sans engagement avec réponse immédiate et réception des fonds en 24h

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Finaliser ma Simulation

Gratuit, immédiat et sans engagement