Fonctionnement assurance vie

Simuler mon contrat d’assurance vie

Finaliser ma simulation

Gratuit, immédiat et sans engagement

Effet cliquet assurance vie

L’effet cliquet désigne le dispositif qui permet de garantir les intérêts générés par le fonds en euros d’un contrat d’assurance vie, en plus des primes déjà versées.

Il s’agit du principe fondamental de l’assurance vie réservé aux fonds en euros, pour les contrats historiques monosupports et les contrats multisupports.

Un conseiller Meilleurtaux me rappelle gratuitement et sans engagement

•0€ de frais d’entrée et de sortie
•Versement et retrait libre
•Souscription 100% digitale
•dès 500€

Effet cliquet assurance vie

: l’essentiel

Définition de l’effet cliquet en assurance vieGarantie des intérêts générés par un investissement
Supports d’assurance vie concernésExclusivement les fonds en euros
Types d’assurance vie concernésContrats monosupport ou multisupport

Effet cliquet assurance vie définition

L’effet cliquet est le mécanisme historique de l’assurance vie. Chaque début d’année, l’assureur verse un montant d’intérêts qui vient s’ajouter au capital du contrat, ce montant produisant aussi des revenus. Cette épargne garantie par l’assureur augmente donc annuellement.

Le dispositif s’applique uniquement aux fonds en euros des contrats monosupports et multisupports, et leur assure une sécurité totale.

Concrètement, l’effet cliquet consiste à dire que les intérêts de l’année N seront calculés à partir du total des primes versées plus des intérêts déjà perçus les années précédentes et pas uniquement sur le total des primes versées. Ainsi les interêts préalablement perçus sont assimilables à des primes dans le calcul des intérêts.

Fonctionnement effet cliquet assurance vie

L’effet cliquet fonctionne de la manière suivante : l’assureur verse annuellement sur le fonds en euros d’un contrat, une rémunération liée à ses bénéfices financiers selon des règles qui lui sont propres.

Afin d’obtenir un rendement positif et de type sécuritaire, l’assureur privilégie les investissements obligataires, en priorité les obligations d’État.

En début d’année, le rendement obtenu est reversé sur les différents fonds en euros de l’assureur, en fonction de règles spécifiques propres à chaque fonds.

Point important concernant l’effet de cliquet et les fonds en euros

Le versement de la participation aux bénéfices n’est pas acquis lorsqu’un rachat partiel ou total est réalisé en cours d’année. L’adhérent perd alors une rémunération non négligeable sur le montant de l’épargne retirée.

Garantir un investissement sur des unités de compte

L’effet de cliquet ne s’applique pas aux unités de compte. Néanmoins, il existe une option appelée Sécurisation des plus-values ou Stop Win, qui permet une sécurisation des gains pour les supports en unités de compte.

Le principe consiste à arbitrer le gain potentiel d’un support en unités de compte vers le fonds en euros du contrat multisupport, de manière à le sécuriser.

Il s’agit d’une option que l’assuré choisit et qui concerne généralement les supports dynamiques. Elle fonctionne de manière automatique, en fonction d’un taux de gain défini par l’adhérent (entre 5 et 30%), et d’une périodicité.

Lorsque la plus-value dépasse le taux sélectionné par l’assuré, un arbitrage est réalisé automatiquement vers le fonds en euros du contrat.

Cette option est modifiable, souvent gratuite, ou facturée très faiblement (en moyenne, les frais d’arbitrage sont plafonnés de 20€ à 75€).

Elle est disponible sur une majorité de contrats d’assurance vie, dont les contrats en ligne Fortuneo Vie et Boursorama Vie, le contrat Séquioa de la Société Générale et le contrat Multi Vie de la Macif et Mutavie.

Exemple effet cliquet assurance vie

L’effet cliquet permet de bénéficier d’un système de rémunération simple basé sur la règle des intérêts composés.

Pour exemple : un investisseur souscrit un contrat de 10.000€ net de frais d’entrée en début de l’année N.

L’assureur verse 1.40% net de frais de gestion et de prélèvements sociaux sur le contrat au début de l’année N+1.

L’épargne valorisée et garantie en début N+1 est donc égale à 10.140€ (10.000€ + 140€ d’intérêts).

Pour l’année N+1, le rendement est de 1.20% net de frais de gestion et de prélèvements sociaux.

En début de l’année N+2, le montant des intérêts nets versé sur le contrat se calcule de la manière suivante : 10.140€ X 1,20% = 122€

L’effet de cliquet sur la période permet d’obtenir un capital garanti de 10.262€ en début N+2.

Un conseiller Meilleurtaux me rappelle gratuitement et sans engagement

•0€ de frais d’entrée et de sortie
•Versement et retrait libre
•Souscription 100% digitale
•dès 500€

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :