Estimer ma future mensualité

Finaliser ma Simulation

Gratuit, immédiat et sans engagement

Dernière modification le

Quel découvert propose la Banque Postale ?

Sur demande et en fonction de votre profil, la Banque Postale peut vous accorder un découvert autorisé. Quel que soit le montant autorisé, il sera à régulariser sous 30 jours. Au-delà de ce délai, des agios seront facturés. Si votre découvert est inférieur à 300€ aucuns frais ne vous seront facturés.

Estimer ma mensualité

Sans engagement avec réponse immédiate et réception des fonds en 24h

Frais de gestion6€ par an
Frais pour les 18-29 ansGratuit
Frais pour un découvert < 300€Gratuit
Montant max découvert autorisé1 500€ en général
Taux d’intérêts pour découvert autorisé16%
Taux d’intérêts pour découvert non autorisé ou dépassement17%
Minimum forfaitaire des intérêts3€ par trimestre

Quel est le montant du découvert autorisé ?

Le montant est fixé à l’ouverture du compte et il est généralement fonction des revenus domiciliés dans l’établissement bancaire. Cette autorisation est soumise à certaines conditions : plafond maximal, durée maximale et taux en vigueur. Il est généralement inférieur à 1 500€.

L’autorisation de découvert fait partie des éléments de négociation à l’ouverture d’un compte dans un établissement bancaire. La Banque Postale autorise généralement un découvert maximum de 50% des revenus domiciliés au sein de la banque.

Les revenus mensuels, le type de carte bancaire ou la valeur de l’épargne sont des éléments qui peuvent être pris en compte pour déterminer la valeur de l’autorisation du découvert.

SalairesExemple de montant de découvert autorisé
1.000€500€
2.000€1.000€
3.000€1.500€

Quel est le coût du découvert autorisé à la Banque Postale ?

Les frais liés au découvert autorisé sont résumés dans le tableau ci-dessous :

ConditionsFrais applicables
Montant de mise en place6€ par an
Découvert < 300€Aucun frais
Découvert > 300€Taux d’agios de 16% (15% avec formule de compte) sur le montant total du découvert.
Âge du titulaire entre 18 et 29 ansAucun frais, indépendamment du montant du découvert
Montant minimum forfaitaire 3€ par trimestre
Source : La Banque Postale

Que se passe-t-il si je dépasse mon découvert autorisé ?

Si vous dépassez votre découvert autorisé, ou si vous votre compte est débiteur et qu’aucun découvert n’a été autorisé, alors vous serez dans une situation de découvert non autorisé.

En cas de dépassement du découvert autorisé, en montant et/ou en durée, le titulaire du compte s’expose alors au paiement d’agios et de pénalités. L’utilisation du découvert est soumise à des intérêts débiteurs (agios), perçus trimestriellement et calculés en fonction du montant, de la durée et du taux en vigueur.

Le taux actuel est de 17%.

Quels frais sont appliqués en cas de découvert non autorisé ?

FraisMontant
Commission d’intervention7,90€ par intervention
Agios17%
Frais de lettre d’information pour compte débiteur non autoriséGratuit
Frais d’opposition de la carte en cas d’utilisation abusive30€
Frais de lettre d’information préalable pour chèque sans provision13€
Source : La Banque Postale

Qu’est-ce que la commission d’intervention ?

La commission d’intervention s’applique lorsque la Banque Postale observe une insuffisance de provision. Cette irrégularité de fonctionnement du compte implique un traitement particulier et la facturation d’un coût.

La commission d’intervention est plafonnée à 31,60€ par jour et 79€ par mois.

Les frais d’incidents sont plafonnés à 25€ par mois pour les clients identifiés comme fragiles financièrement. Pour les clients détenteurs de la Formule de Compte Simplicité ou du service bancaire de base, les frais sont plafonnés à 20€ par mois et 200€ par an.

Comment demander ou augmenter son découvert autorisé ?

La demande initiale ainsi que toute demande pour en modifier les montants se font directement par téléphone au 3639 ou en ligne depuis votre espace client.

Il sera fonction de l’évolution de vos revenus et de vos besoins. Cette modification entraîne une modification de la convention de compte signée initialement.

Comment connaître le montant de son découvert autorisé ?

Les établissements bancaires sont dans l’obligation de mentionner sur chacun des relevés de compte mensuels le plafond de l’autorisation de découvert.

Un découvert peut-il être supprimé ?

Oui, la fréquence ou la durée d’un solde débiteur d’un compte bancaire peut conduire la Banque Postale à supprimer l’autorisation de découvert.

Comment récupérer mon découvert qui a été supprimé ?

Pour cela vous devez démontrer la volonté d’assainir votre situation financière, grâce aux options suivantes :

  • L’APPUI, un service confidentiel et gratuit d’accompagnement budgétaire. Une plateforme téléphonique qui accompagne les clients de la Banque Postale en situation de précarité financière. En joignant le 09.69.36.39.20, les clients sont en relation avec un chargé de clientèle afin de faire le point sur leur situation budgétaire et sur les solutions envisageables.
  • Installer sur son mobile l’application « Pilote Dépenses » pour suivre en temps réel son « reste à vivre », c’est-à-dire l’argent restant disponible.
  • Opter pour la Formule de Compte Simplicité. Une formule conçue pour les personnes qui rencontrent des difficultés financières. Elle permet d’accéder à un service bancaire de qualité, adapté aux besoins des clients financièrement fragiles.

Que se passe-t-il si je suis détenteur d’une carte Visa Premier ou Platinium ?

Si vous détenez une carte Visa Platinium, Infinite ou Premier : en dessous de 6€ d’intérêts par trimestre rien ne vous sera prélevé. Pour le reste, les conditions tarifaires s’appliquent comme pour les clients ayant une carte Visa classique.

Peut-on avoir un découvert en étant interdit bancaire ?

Le statut d’interdit bancaire résulte d’incidents de paiement. Plusieurs chèques émis sans provision non régularisés, un découvert de plus de 90 jours consécutifs ou une utilisation abusive de la carte de crédit peuvent mener à l’interdiction bancaire.

Dans ce cas, la banque interdit l‘émission de chèques. L’interdiction bancaire dure au maximum 5 ans, mais elle n’interdit pas d’avoir un compte bancaire.

En revanche, la Banque Postale procède à l’inscription au Fichier Central des Chèques (FCC) de la Banque de France. Une procédure de fichage est automatique, et l’interdiction bancaire est levée lorsque la situation est régularisée.

L’interdiction bancaire ne supprime pas les droits bancaires, ainsi le droit au découvert est toujours autorisé. En revanche, la convention de compte peut être modifiée. La Banque Postale, recherche des solutions adaptées aux situations individuelles et peut, le cas échéant, adapter le montant de l’autorisation de découvert.

Quelles sont les alternatives au découvert bancaire ?

Si le découvert bancaire excède 3 mois, la Banque Postale doit soumettre au titulaire du compte une offre de crédit à la consommation. Cette offre de crédit est valable 30 jours. En effet, pour limiter les frais bancaires, le découvert est transformé par la banque en crédit à la consommation.

Parmi les crédits à la consommation, on distingue les crédits affectés à l’achat d’un bien et les crédits non affectés. En général, consécutif à un découvert bancaire, l’établissement bancaire propose une offre de crédit considérée comme non affectée, car les sommes de ce crédit peuvent être utilisées librement.

En fonction de l’établissement bancaire choisi, le prêt personnel s’avère généralement une solution moins coûteuse que le recours au découvert bancaire.

Les crédits non affectés sont de nature suivante :

Solutions de financementMontantDuréeTAEG*
Micro créditJusqu’à 6.000€De 3 à 6 moisDe 20.5% à 21.03%
Prêt personnelDe 500€ à 75.000€De 3 à 84 moisDe 1% à 20.92%
Crédit renouvelableDe 100€ à 8.000€De 12 à 36 moisJusqu’à 21%

Foire aux questions

Estimer ma mensualité

Sans engagement avec réponse immédiate et réception des fonds en 24h

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :

Estimer ma future mensualité

Finaliser ma Simulation

Gratuit, immédiat et sans engagement