Estimer ma future mensualité

Finaliser ma Simulation

Gratuit, immédiat et sans engagement

Dernière modification le

Faut-il choisir le crédit auto professionnel ?

Pour acquérir un véhicule, les professionnels, quel que soit leur statut, peuvent recourir à la vente à crédit. Les entreprises qui veulent limiter leur endettement peuvent choisir la location avec ou sans option d’achat. Certains secteurs d’activité, comme les véhicules de tourisme avec chauffeur (VTC) bénéficient de prêts dédiés.

Estimer ma mensualité

Sans engagement avec réponse immédiate et réception des fonds en 24h

Existe-t-il un prêt auto pour les professionnels ?

Pour aider à financer un véhicule, les banques et établissements de crédit commercialisent des prêts auto spécialement conçus pour les professionnels.

Quels professionnels ?

Toutes les entreprises peuvent faire une demande de crédit auto professionnel à l’exception des micro-entreprises.

Qu’est-ce que le prêt auto professionnel ?

La vente à crédit permet aux entreprises qui ont besoin d’un véhicule de souscrire un crédit auto professionnel, avec ou sans apport. Ce prêt amortissable sert à financer :

  • Une voiture de fonction
  • Un utilitaire
  • Une voiture de tourisme destinée au transport de passagers
  • Un deux roues

Le véhicule peut être neuf ou d’occasion. Le prêteur peut être spécialisé dans les services aux professionnels ou accorder aussi des emprunts aux particuliers. Il est possible de s’adresser à :

Pourquoi faire un crédit plutôt qu’un achat comptant ?

L’inconvénient de l’achat comptant est qu’il nécessite de solliciter les fonds propres et la trésorerie de l’entreprise.

Par conséquent, cela impacte sa capacité d’investissement et peut donc la rendre moins flexible au niveau budgétaire.

Si la trésorerie de l’entreprise n’est pas très importante, nous conseillons de souscrire un crédit pour ne pas risquer de connaître des soucis au niveau du besoin en fonds de roulement (BFR).

Cependant, la souscription à un crédit va naturellement limiter la capacité d’emprunt de l’entreprise.

Quelles sont les conditions à respecter ?

Afin de pouvoir souscrire un prêt professionnel, il faut justifier de la qualité de chef d’entreprise, peu importe le statut de la société (SARL, EURL, SAS…).

Les établissements bancaires étudient la capacité de remboursement de l’entreprise, sa solvabilité globale ainsi que sa bonne gestion financière : historique de crédit, états financiers, chiffres d’affaires.

Si la solvabilité est insuffisante, le crédit ne pourra pas être accordé. Pour favoriser les chances d’obtention, il est conseillé de prévoir un apport équivalent à entre 10 et 20% du coût du véhicule.

De nombreuses banques n’accordent pas de prêt aux sociétés placées en liquidation judiciaire.

Comment faire une demande de prêt ?

Avec certaines néobanques ou banques mobiles, comme Mansa, la demande de prêt peut être déposée en ligne.

Cependant, la plupart des établissements préfèrent que la demande soit déposée lors d’un rendez-vous physique ou téléphonique avec un conseiller.

Quels sont les documents à fournir ?

Lors de l’entretien, le chargé de clientèle fait une offre de prêt et constitue le dossier. La société doit dès lors fournir des documents comme :

  • Un extrait de Kbis
  • Un bilan comptable
  • Un compte de résultat
  • Un relevé de compte
  • Une déclaration de TVA

La liste des justificatifs varie d’un organisme à l’autre.

Quelles différences avec un prêt auto classique ?

Les différences sont nombreuses au niveau du public cible, des conditions d’éligibilité, de l’usage qui doit être fait du véhicule, des avantages fiscaux ou encore au niveau des documents requis.

TypeCrédit auto professionnelCrédit auto classique
Public cibleLes prosLes particuliers
ConditionsSolvabilité d’une entrepriseSolvabilité personnelle d’un emprunteur
UsageDéplacement liés à l’activité de l’entreprisePersonnel
Avantages
fiscaux
Déduction de la TVA sur l’achat du véhicule par exempleAucun avantage fiscal
Documents
requis
Documents juridiques, revenus de l’entreprise, document justifiant de l’utilisation du véhiculeDocuments d’identité et de revenus, justificatif d’achat

Zoom sur les avantages fiscaux pour l’achat d’un véhicule professionnel

Les professionnels profitent d’avantages fiscaux afin d’être incités à investir dans des actifs tels que des véhicules, contribuant ainsi à stimuler l’activité économique. Les avantages principaux sont :

  • La déduction de la TVA sur l’achat de la voiture
  • L’exonération de la taxe sur les voitures de société (TVS)
  • Les coûts d’exploitation de l’automobile (entretien, assurance, carburant) sont à déduire des comptes de l’entreprise en tant que “charges d’exploitation”, permettant ainsi de réduire le revenu imposable de la société
  • Les intérêts payés dans le cadre du prêt auto peuvent être déductibles d’impôt

Simulation de prêt auto professionnel

Le coût de l’opération dépend de la somme empruntée, de la période de remboursement et du prêteur.

VéhiculeRenault ClioCitroën BerlingoMercedes Classe E
UsageVoiture de fonctionUtilitaireTransport de voyageurs
Montant16.000€22.000€37.000€
Mensualité461€482€658€
Durée36 mois48 mois60 mois
TAEG2,39%2,45%2,59%
Coût du
crédit
590€1.124€2.458€

Cette simulation est réalisée hors coût de l’assurance facultative. L’emprunteur a le choix entre :

  • Ne pas prendre d’assurance
  • Adhérer à l’assurance proposée par le prêteur
  • Faire une délégation d’assurance et choisir son propre assureur

L’alternative du crédit auto : le crédit-bail pour professionnel

Le crédit-bail, ou leasing, fonctionne comme une location avec option d’achat (LOA) pour les particuliers. La voiture est mise à la disposition du professionnel par l’organisme de crédit auquel elle appartient.

Le conducteur verse un loyer mensuel en échange de l’utilisation du véhicule. À la fin du contrat, il peut le restituer en parfait état ou l’acheter. Il s’acquitte alors d’une dernière mensualité dont le montant correspond à la valeur du bien moins les mensualités déjà versées.

Le crédit-bail permet de louer une voiture neuve, parfois d’occasion. La durée de la location est généralement de 72 mois maximum. Le taux d’intérêt est fixe. Un premier loyer d’un montant plus élevé est exigé dans la plupart des cas.

Le contrat comprend des clauses quant à la restitution du véhicule (état du véhicule, nombre de kilomètres autorisés…).

Les banques, les concessionnaires automobiles et les établissements spécialisés dans les crédits commercialisent ce type de prêts.

Simulation de crédits-bails pour professionnel

VéhiculeCitadineBerlineMonospace
Valeur12.388€31.391€50.550€
Premier loyer1.239€6.279€10.110€
Loyers suivants196€271€691€
Durée25 mois49 mois49 mois
Option d’achat7.928€16.951€17.185€
Coût du crédit1.483€4.842€10.604€

Cette simulation a été faite pour un crédit-bail sur 25 mois en se basant sur un premier loyer à hauteur de 10% de la valeur d’achat, et de 20% pour un crédit-bail sur 49 mois.

Comment faire une demande de crédit-bail ?

Une fois le véhicule choisi, il faut contacter l’organisme propriétaire. Sur certains sites internet, la demande se fait en ligne. Dans la majorité des cas, il est nécessaire de prendre rendez-vous avec l’établissement de crédit pour la signature du contrat.

Quelles sont les autres solutions de prêt auto pour les VTC et auto-entrepreneurs ?

Les auto-entrepreneurs qui souhaitent obtenir un prêt professionnel auto peuvent se tourner vers les banques qui ont une offre dédiée aux professionnels. Parmi elles, certaines proposent des crédits affectés au financement d’un véhicule professionnel. Mais ces offres ne sont pas dédiées exclusivement aux personnes ayant le statut de micro-entrepreneur.

En dehors du prêt auto, il est possible de souscrire un crédit sans justificatif. À la différence d’un crédit auto, ce crédit à la consommation n’est pas lié à la vente. La somme peut être utilisée librement, y compris pour acquérir un véhicule professionnel.

Le crédit avec Uber et l’ADIE

L’activité de chauffeur VTC nécessite un investissement dans une voiture haut de gamme répondant à des contraintes précises. La plateforme Uber et l’Association pour le droit à l’initiative économique (Adie) ont mis en place un micro crédit social professionnel dédié aux chauffeurs VTC.

Pour les chauffeurs ayant le statut Uber Pro Gold, une partie du prêt peut être accordé sous la forme d’un prêt d’honneur. Ils peuvent alors emprunter jusqu’à 5.000€ à taux zéro.

D’autres organismes spécialisés dans le micro crédit social aux entreprises, comme La Nef accordent des prêts aux professionnels et étudient les demandes des chauffeurs VTC.

Le prêt auto Pro BTP

Le groupe de protection sociale des professionnels du bâtiment Pro BTP accorde un prêt auto à ses jeunes assurés entre 18 et 30 ans. Ce prêt est réservé à l’achat d’un premier véhicule.

Le taux pratiqué est de 1% tandis que la durée de remboursement est généralement de 4 ans. Pour une voiture, le prêt peut monter jusqu’à 4.000€, tandis que pour un deux roues, il peut monter jusqu’à 2.000€.

La location longue durée (LLD)

La location longue durée (LLD) fonctionne comme une LOA mais sans option d’achat. Le conducteur doit impérativement restituer le véhicule en parfait état à la fin du contrat.

La LLD offre des avantages sur le plan comptable : il n’est pas nécessaire d’avancer la TVA, les loyers sont déductibles du chiffre d’affaires et elle ne constitue pas un endettement lors du bilan comptable.

C’est également la façon la plus simple de maîtriser son budget puisque tout est compris dans le contrat, ou presque. Certains loueurs assurent même le prêt d’une voiture de remplacement en cas d’immobilisation afin de garantir la poursuite de l’activité professionnelle.

Selon le secteur d’activité, cette solution se montre avantageuse. Par exemple, les chauffeurs VTC doivent rouler dans des modèles récents et parfaitement entretenus pour satisfaire les exigences des plateformes et des clients. La LLD leur permet de changer régulièrement de véhicule sans se soucier de la revente ou de subir une décote.

Mais les conditions des contrats sont souvent très restrictives quant au nombre de kilomètres autorisés ou à l’entretien.

Avant d’opter pour la LLD, il est nécessaire de comparer les différentes options pour trouver le meilleur taux et le contrat qui convient à son activité professionnelle.

Estimer ma mensualité

Sans engagement avec réponse immédiate et réception des fonds en 24h

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :

Estimer ma future mensualité

Finaliser ma Simulation

Gratuit, immédiat et sans engagement