Conseils crédit immobilier

Estimer ma future mensualité

Finaliser ma Simulation

Gratuit, immédiat et sans engagement

Quand et comment changer d’assurance emprunteur ?

Lorsque vous demandez un crédit immobilier, l’organisme prêteur vous conseille de souscrire une assurance emprunteur qui permet de garantir le remboursement de votre prêt en cas d’événements graves, comme une incapacité de travail, une invalidité ou un décès. Bien que ce ne soit pas une obligation légale, cette souscription reste indispensable afin d’obtenir l’accord d’une banque pour un prêt immobilier.

La loi autorise l’emprunteur à choisir son assurance au jour de l’ouverture du contrat de crédit. Autrement dit, vous n’êtes pas obligé d’opter pour l’assurance de la banque dans laquelle vous souscrivez votre prêt. Cependant, est-il possible de changer d’assurance par la suite ? Dans cet article, nous allons vous expliquer tout ce que vous devez savoir sur le changement d’assurance de prêt immobilier.

Les meilleurs taux immobilier

Votre demande en 2 min. Accompagnement gratuit et sans engagement.

Est-il possible de changer d’assurance emprunteur ?

Le fait de changer d’assurance emprunteur pour un crédit en cours est tout à fait légal et cela permet de profiter de différents avantages. En effet, grâce à ce changement, l’emprunteur peut réaliser des économies importantes.

De plus, les établissements bancaires n’ont pas le droit de vous imposer des frais supplémentaires pour le changement d’assurance de prêt. En effet, ils sont dans l’obligation d’accepter votre nouvelle assurance emprunteur, dès lors que le nouveau contrat présente les mêmes garanties que l’ancien.

Quelles économies peut-on réaliser en changeant d’assurance ?

En changeant d’assurance emprunteur, il est possible de diviser par deux le coût de ses cotisations d’assurance, et de réduire le coût total de l’assurance de près de 10 000 euros. En effet, sachant que l’assurance de prêt immobilier est un produit très margé par les banques, en souscrivant en dehors de votre établissement bancaire, vous n’avez plus à payer cette marge et vous pouvez ainsi réaliser de véritables économies.

Cependant, vous devez vous assurer que vous serez toujours aussi bien couvert. Pour cela, vérifiez bien que le nouveau contrat propose les mêmes garanties que celui de la banque prêteuse. Sinon, la banque pourra refuser le changement d’assurance emprunteur. Mais bien souvent, les emprunteurs sont mieux couverts par une assurance externe, qui propose plus de garanties à des tarifs moins élevés, que par l’assurance de la banque.

Comment changer d’assurance emprunteur ?

Pour changer d’assurance pendant la 1ère année du contrat, il faut suivre les conditions de la loi Hamon sur l’assurance de prêt immobilier. Tout d’abord, il faut adhérer à un nouveau contrat d’assurance. Puis, il faut envoyer ce nouveau contrat par courrier à votre banque et à votre ancienne compagnie d’assurance. Dans le courrier, il faudra ajouter les conditions générales ainsi qu’une lettre de résiliation.

Attention

Toutes ces démarches devront être effectuées au moins 15 jours avant la fin de la première année d’assurance.

Pour résilier votre assurance après la première année du contrat, il faudra suivre les conditions imposées par la loi Bourquin sur l’assurance de prêt. Pour cela, il sera nécessaire de demander un devis d’assurance de prêt au nouvel assureur afin de mettre en avant le fait que les garanties sont bien équivalentes à celles de l’ancien contrat. Par la suite, il faudra envoyer ce devis accompagné des conditions générales et d’une lettre demandant un accord de principe à votre banque prêteuse.

Attention

Ces démarches devront être réalisées au moins 2 mois avant la date anniversaire du contrat.

Lorsque vous aurez obtenu l’accord de principe, vous pourrez adhérer au nouveau contrat et transmettre la délégation d’assurance à votre établissement bancaire. Cependant, si votre assurance d’origine était déjà une assurance externe et non celle de la banque, il sera nécessaire d’envoyer également un courrier de résiliation à l’assureur initial.

Quand changer d’assurance emprunteur ?

Pour commencer, il faut savoir que l’emprunteur peut refuser l’assurance de prêt proposée par la banque au moment de la signature du contrat de crédit. Effectivement, vous pouvez choisir le contrat d’assurance qui vous convient le plus parmi tous ceux présents sur le marché.

Si vous avez opté pour le contrat proposé par votre banque, sachez que la loi Hamon vous autorise à changer d’assurance pendant la première année du crédit. Et si votre contrat de prêt est actif depuis plus d’un an, vous pourrez toujours résilier votre assurance à chaque date anniversaire de son ouverture grâce à la loi Bourquin.

Très souvent, ce changement d’assurance de prêt est effectué lors de la renégociation du crédit ou de son rachat auprès d’une autre banque. Cependant, tarifs et garanties seront peut-être revus en fonction de votre âge et de votre état de santé actuel. Et si vous estimez que les risques qui encadrent votre contrat (emploi différent, arrêt du tabac, etc) ont diminué, vous pourrez demander une renégociation de votre taux d’assurance emprunteur.

Faut-il changer d’assurance pendant un rachat de crédit ?

Si vous demandez le rachat de votre prêt par une autre banque, alors une nouvelle offre de crédit sera éditée et votre assurance sera résiliée. Autrement dit, en optant pour ce nouveau crédit, vous pourrez souscrire une nouvelle assurance.

Dans ce cas précis, il ne s’agit plus d’un changement d’assurance mais de la recherche d’une nouvelle assurance pour un crédit futur. Et grâce à la loi Lagarde, il est possible de choisir le contrat d’assurance de votre choix avant même d’avoir signé l’offre de prêt de votre nouvelle banque.

De plus, il faut savoir que la loi Hamon et la loi Bourquin vous permettront aussi de changer votre assurance après un rachat de crédit, mais, il vaut mieux mettre en place la délégation d’assurance avant le rachat de crédit pour que la procédure soit beaucoup plus simple.

Vaut-il mieux changer ou renégocier son assurance ?

Changer d’assurance emprunteur Renégocier son assurance emprunteur
Baisse du taux d’assurance Baisse du taux d’intérêt du crédit
Assurance emprunteur plus avantageuse Assurance emprunteur identique
Meilleures garanties Meilleures conditions de prêt

Si vous avez opté pour la renégociation, vous êtes forcément resté dans le même organisme bancaire, et en renégociant, vous avez obtenu de meilleures conditions de prêt (baisse du taux d’intérêt par exemple).

Par ailleurs, votre assurance reste la même et vous ne pourrez pas obtenir une baisse du taux d’assurance. En conclusion, pour pouvoir profiter d’une assurance emprunteur plus avantageuse et réaliser de véritables économies, il est préférable d’en changer selon les conditions de la loi Hamon ou de la loi Bourquin.

Les meilleurs taux immobilier

Votre demande en 2 min. Accompagnement gratuit et sans engagement.

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :