Fiscalité assurance vie

Simuler mon contrat d’assurance vie

Finaliser ma simulation

Gratuit, immédiat et sans engagement

Avance assurance vie

En cas d’un besoin temporaire d’argent, le souscripteur d’une assurance vie peut demander à l‘assureur une avance de liquidité, si cela est stipulé dans le contrat. La plupart du temps, l’avance peut atteindre 80% de la valeur de rachat et être consentie sur 3 ans avec un taux d’intérêt compris entre 1,5 et 2%.

Un conseiller Meilleurtaux me rappelle gratuitement et sans engagement

•0€ de frais d’entrée et de sortie
•Versement et retrait libre
•Souscription 100% digitale
•dès 500€

Avance assurance vie

: l’essentiel

MontantJusqu’à 60 à 80% du montant présent sur le contrat
DuréeJusqu’à 3 ans, pouvant être renouvelé
TauxEntre 1,5 et 2%

Avance sur assurance vie

L’avance sur assurance vie est un prêt accordé en fonction des avoirs présents sur le contrat, qui fait l’objet d’un remboursement et qui est soumise à un taux d’intérêt comme un emprunt classique. Toute personne détentrice d’un contrat d’assurance vie qui l’autorise, peut demander une avance.

Caractéristiques de l’avance en assurance vie

L’avance peut atteindre 80% du montant présent sur le contrat si le capital est majoritairement sur les fonds euros, et 60% s’il est essentiellement sur des unités de compte.

L’avance peut généralement se faire sur une courte durée de 3 ans maximum.

Comme un emprunt classique, l’avance est soumise à un taux d’intérêt qui est souvent compris entre 1,5 et 2% selon les organismes assureurs.

1. Pourquoi faire une avance ?

Demander une avance est un excellent moyen d’avoir accès à une certaine somme d’argent sans passer par une demande de prêt auprès d’une banque.

Grâce à ça, il est possible de disposer de son argent sans avoir à fournir de justificatif de sa solvabilité ou de ses achats. C’est donc une méthode idéale pour bénéficier de fonds facilement et sans demande de prêt.

2. Fonctionnement et impact de l’avance

Lorsque l’on demande une avance, la valeur de rachat reste la même, elle n’est pas diminuée du montant prêté et le capital présent sur les différents supports continue de se valoriser de manière inchangée.

L’assurance vie continue de produire des plus-values

L’avance ne modifie pas non plus l’allocation d’actifs : les différents supports continuent de « travailler » et de générer des intérêts (fonds en euros) et des plus ou moins-values (fonds en unités de compte).

3. Organismes qui proposent une avance

Beaucoup d’assureurs proposent une avance à leurs souscripteurs. Les modalités sont inscrites dans les conditions générales lors de toutes souscriptions.

Nom de l’organismeMontantDuréeTaux
Banque Postale50% du capital en fonds euros et en unités de compte36 mois renouvelable une fois• Le taux moyen des emprunts d’Etat majoré de 1,20%
• Le taux de rendement brut du Fonds Général majoré de 0,20%
Afer• Minimum: 100€
• Maximum : 80% de l’épargne investie dans le Fonds Garanti en euros
36 mois2,50%
Boursorama BanqueMaximum 60% du capital quels que soient les supports36 mois, renouvelable une foisTaux Moyen mensuel des emprunts d’Etat à long terme (TME) majoré de 1 point
Contrat Floriane• Minimum : 15.000€
• Maximum 50% du montant du capital
36 mois, renouvelable une foisLe maximum calculé entre :
• La moyenne semestrielle du TME
• Le taux de participation aux bénéfices moyen
d’État)=> Ce taux est ensuite majoré de 1%
MACSFPlafonnée à :
• 60% de la valeur acquise adossée aux unités de compte
• 80% de la valeur acquise adossée au Fonds Général
36 mois• Le taux moyen des emprunts d’Etat, en vigueur à la fin de l’année précédente, majoré de 1,20%
• Le taux de rendement brut du Fonds Général au titre de l’exercice précédent, majoré de 0,20%
Cardif• 60% de la part de la valeur de rachat affectée aux supports en unités de compte
• 80% de la part de la valeur de rachat affectée aux fonds en euros
36 mois, renouvelable une fois• Taux de rendement moyen, du Fonds Général servi au titre de l’exercice précédent, majoré de 0,20%
• Taux Moyen des emprunts d’État (TME) majoré de 0,90%

4. Demande d’avance sur contrat assurance vie

Tout titulaire d’un contrat d’assurance vie peut demander une avance dès lors qu’elle est prévue par les conditions générales du contrat.

Lorsque c’est stipulé dans le contrat, il est donc possible pour tous souscripteurs de demander une avance à son assureur.

Pour cela, il suffit d’envoyer un courrier avec accusé de réception en mentionnant son nom, prénom, le numéro de contrat, la date de souscription ainsi que le montant de l’avance dont le souscripteur souhaite bénéficier.

5. Délai versement avance assurance vie

Une avance sur assurance vie est une manière de récupérer rapidement de l’argent sur son contrat. En effet, à partir du moment où l’assureur reçoit le courrier recommandé, il est possible de percevoir les fonds sous quelques jours.

6. Remboursement avance assurance vie

Pour la plupart des contrats, le remboursement d’une avance doit se faire en trois ans et est renouvelable une fois selon les compagnies d’assurance.

Contrairement à un emprunt classique, le remboursement d’une avance est plus souple. En effet, le souscripteur n’est pas obligé de verser des mensualités, il a trois ans (ou 6 ans) pour rembourser la compagnie, de la manière qu’il souhaite.

Il peut verser en une ou plusieurs fois la somme due.

Si à la fin du contrat, le remboursement n’a pas été totalement versé, l’assureur retient l’argent encore dû (capital et intérêts) sur la valeur de rachat.

Avance contrat d’assurance vie

Assurance vie avance ou rachat partiel

On peut se demander s’il est plus avantageux de demander une avance ou de faire un rachat partiel. Les deux solutions sont préférables selon la situation du détenteur du contrat. Il faudra prendre en compte le montant de la somme désirée et la capacité de remboursement.

Dans quel cas choisir un rachat partiel ?

Le rachat partiel reste le moyen le plus utilisé pour sortir des liquidités de son assurance vie. Il est possible de retirer une somme à tout moment et du montant souhaité. Lors du rachat, le capital prélevé est soumis à des frais par l’assureur ainsi que des prélèvements sociaux.

Une fois l’argent retiré, celui-ci n’existe plus sur le contrat d’assurance vie.

Il est donc préférable d’opter pour un rachat partiel en cas d’un besoin important d’argent sur une longue période ou en cas d’incapacité de remboursement, même si les frais sont plus importants que pour une avance.

Dans quel cas choisir une avance ?

Pour un besoin temporaire d’argent, il est plus judicieux d’opter pour une avance.

En effet, préférez une avance à un rachat partiel en cas de besoin ponctuel de liquidités que vous serez en mesure de rembourser rapidement.

Le principal avantage d’une avance est qu’elle permet de disposer de fonds sans que l’opération soit considérée comme un retrait.

Vous ne touchez pas à l’épargne placée sur votre contrat qui continue à être rémunérée et l’opération est neutre fiscalement. La fiscalité des retraits ne vous sera donc pas appliquée.

Cas pratique

Voici un cas pratique d’une assurance vie avec un capital de 80.000€, ouvert après le 27 septembre 2017 et sur laquelle 30.000€ sont débloqués.

 Rachat partielAvance
Montant rachat ou avance30.000€30.000€
Valeur du contrat après rachat ou avance50.000€80.000€
Montant soumis au PFU de 30%6.000€
Taux d’intérêt de l’avance2,50%
Impôts et prélèvements sociaux ou coût de l’avance1.500€1.170€

Avance assurance vie fiscalité

Une avance n’est pas soumise à l’impôt ou aux prélèvements sociaux car elle est assimilée à un prêt de durée limitée.

Lorsque le souscripteur demande une avance, il doit seulement s’acquitter d’un taux d’intérêt fixé à l’ouverture du contrat. Contrairement au rachat, cette opération est donc fiscalement neutre.

Avance assurance vie en cas de décès

Si lors du décès du souscripteur une avance était en cours sur le contrat, les bénéficiaires reçoivent seulement la valeur de rachat nette du remboursement de l’avance.

Dans le cas où, compte tenu de la baisse des marchés financiers, la valeur de rachat n’est pas suffisante pour couvrir l’avance, alors les héritiers du souscripteur devront rembourser les sommes prêtées.

Avance sur contrat d’assurance vie avis

Demander une avance sur une assurance vie possède de nombreux avantages et quelques inconvénients.

Avantages

  • Non soumis à l’impôt ou aux prélèvements sociaux
  • Rapide à obtenir
  • Le capital présent sur le contrat reste inchangé
  • Aucune obligation de fournir des justificatifs d’achat ou de revenus

Inconvénients

  • Doit être remboursé assez rapidement
  • Peut devenir chère si le remboursement est long

Avance assurance vie ou crédit conso

Comme l’avance sur assurance vie représente un prêt, on peut se demander quand est-il plus avantageux de souscrire à un prêt à la consommation ou d’opter pour une avance.

L’avance sur assurance vie possède également un taux d’intérêt à rembourser comme le crédit conso. Mais à taux égal entre les deux, l’avance est la plus avantageuse étant donné que la somme empruntée reste sur le capital de l’assurance vie et continue de générer des intérêts.

Le crédit conso peut être à favoriser si vous réussissez à obtenir un taux exceptionnellement bas ou si vous ne souhaitez pas toucher aux fonds de votre assurance vie.

Un conseiller Meilleurtaux me rappelle gratuitement et sans engagement

•0€ de frais d’entrée et de sortie
•Versement et retrait libre
•Souscription 100% digitale
•dès 500€

Foire aux questions

Laisser un commentaire

Vous êtes ici :