FAQ

Un versement initial est demandé à l’ouverture du contrat. Son montant varie en fonction des assureurs. Par la suite, les dépôts sont libres ou programmés et s’adaptent aux capacités du souscripteur. Attention, certains établissements imposent un montant d’investissement minimum.

Les assurés novices ou disposant de peu de temps préféreront une gestion pilotée. La gestion libre est plus adaptée aux souscripteurs expérimentés. Certains assureurs offrent la possibilité de panacher gestion libre et déléguée. Cette formule permet de sélectionner certains supports d’investissement, tout en déléguant une partie de son contrat.

Tout à fait. Le nombre d’assurances-vie par bénéficiaire n’est pas limité. Il n’y a pas non plus de limite de plafond.